LA CONSERVATION DU VIN

SAVOIR LIRE UNE ETIQUETTE

HISTORIQUE

Les premières étiquettes étaient très différentes de celles que l'on peut voir aujourd'hui.Avec la vocation d'informer le consommateur de la provenance du vin, il n'y avait pas de date (car la notion de millésime n'avait pas encore toute sa valeur). Les étiquettes étaient imprimées en une ou deux couleurs, avec très peu d'indications. Mais au début du XIXème siècle apparaissent les étiquettes décorées et la mode se répand rapidement. Dès lors, quasiment toutes les étiquettes sont ornées d'une étampe de la propriété ou d'un dessin illustrant l'appellation. L'étiquette est le moyen d'identifier le produit, grâce à des indications précises, car elle est faite pour être vue dans un lieu de vente. Elle a donc avant tout un but commercial, et doit attirer l'oeil du consommateur.Certaines mentions sont facultatives, d'autres obligatoires. Epurées ou chargées, les étiquettes de vin entrent toutes dans le système de réglementation afin de faciliter le choix du consommateur.

L'étiquetage des vins, comme celui de tous les produits destinés à la consommation, est soumis à une législation stricte et précise. L'application de celle-ci est du ressort et de la surveillance de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Elle s'appuie sur différents arrêtés et décrets français ainsi que sur des règlements de l'Union Européenne.
Cette dernière distingue deux catégories de vins :

Les VISG (vins sans indication géographique qui correspondent à nos anciens Vins de Table. Les IG (vins avec indication géographique).
Les IG se répartissent en deux groupes :
Les IGP (vins avec indication géographique protégée qui correspondent à nos Vins de Pays)
Les AOP (vins avec appellation d'origine protégée qui correspondent à nos AOC)
.

LES MENTIONS OBLIGATOIRES


1 - Zone de production du vin AOC (Appellation d'Origine Contrôlée). Cette appellation doit être répétée s'il est fait mention d'un nom de cru, de marque ou de cépage.
2 - Le nom de l´embouteilleur, ainsi que l´adresse de son principal siège. Cette mention signifie que le vin a été mis en bouteille sous la responsabilité du viticulteur ou du négociant.
3 - Indication de la teneur en alcool.
4 - Cette mention signifie que le vin a été mis en bouteille sous la responsabilité du viticulteur ou du négociant.
5 - Volume du vin contenu dans la bouteille.

LES MENTIONS FACULTATIVES

6 - La mention "Grand vin" qui doit être suivi de l´AOC à laquelle le produit peut prétendre.
7 - Représentation exacte ou stylisée du château, du domaine, de la marque ou du logo concerné.
8 - Nom du château, du cru, du domaine, ou de la marque.
9 - Le millésime ou année de récolte.
10 - Récompense décernée au millésime en question par un organisme officiel. L´année de cette récompense est toujours postérieure à celle du millésime. Un classement officiel peut aussi être mentionné (cru classé ou cru bourgeois).
11 - Un numéro peut être donné à la bouteille.
12 - Couleur et type du produit Ex : "vin blanc sec".

LES MENTIONS LEGALES SPECIFIQUES

Picto femme enceinte :
Mention légales spécifiques Femmes enceintes - toutlevin.comCe picto, positionné sur la contre étiquette des bouteilles d'alcool depuis fin 2007, est là pour rappeler qu'une consommation, même ponctuelle ou modérée, d'alcool pendant la grossesse n'est pas anodine et peut entraîner des risques importants pour l'enfant à naître.

Contient des sulfites :
Cette mention qui apparaît sur la contre étiquette depuis 2005 a été mise en place tout simplement parce que certaines personnes sont allergiques au SO2 et que la réglementation européenne oblige à mentionner toute présence d'allergène dans les aliments. Les sulfites sont utilisés dans la production du vin pour en éviter l'altération. Leur utilisation est ancestrale, même un vin dit biologique en contient. En termes techniques, cet additif alimentaire est employé pour ses propriétés antiseptiques et anti-oxydantes.

LA CONTRE-ETIQUETTE


C'est une étiquette secondaire, généralement placée au dos de la bouteille qui a pour but soit de donner des informations supplémentaires, soit de mentionner les données obligatoires, si l'étiquette principale ne les mentionne pas.Les informations supplémentaires peuvent être des indications sur la façon dont le vin a été fait, la température à laquelle il doit être servi, une suggestion sur les mets pouvant l'accompagner et une note de dégustation. 
Ces informations sont souvent données en français et en anglais. 
Le château Yquem, par exemple, utilise une contre-étiquette car les informations obligatoires ne figurent pas sur l'étiquette principale, très épurée.

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14535 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils