LES GRANDES REGIONS VINICOLES

APPELLATION CHIROUBLES

Production moyenne 20 000 hl, superficie 370 ha, le sol : granit et porphyre. Aucun écrit, semble-t-il, ne permet d'affirmer que Chiroubles fut, dans les temps très anciens, voué à la vigne, mais rien ne dit le contraire non plus.Niché à 400 mètres dans son cirque granitique, il est le plus haut perché des Crus du Beaujolais.Une divine communion avec le ciel qui donne au Chiroubles le désir d’étoiler le verre de fines perles irisées, comme une aube de rosée sur ses vignes.A la fois friand, tendre en bouche et élégant, il affiche une robe au rouge éclatant et un nez somptueux où se mêlent des arômes de pivoine, de muguet, d’iris et de violette.Fin et très fruité, c’est l’un des plus typiques des vins du Beaujolais.

Et si on considère que la région qui est devenue le Beaujolais était plantée de ceps à l'époque gallo-romaine, on se demande pourquoi le secteur de Chiroubles aurait été privé de cette pacifique occupation.
Ce qui est certain, c'est que le fameux recensement demandé par Lambert d'Herbigny en 1697, fait apparaître le nom de Chiroubles parmi les paroisses où on cultivait la vigne, modestement certes, puisque c'était sur 1/50e de la superficie, mais il y avait de la vigne...

En 1816, André Jullien, dans sa "Topographie de tous les vignobles connus", cite en 3e classe "le Chiroubles", qui fournit des vins corsés, spiritueux, très solides", et conseille : "il faut les garder trois ou quatre ans en cercles".

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16445 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14699 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils