GUIDE DES TERROIRS REGIONAUX

LES GRANDES REGIONS VINICOLES

PRESENTATION DES COTEAUX LYONNAIS

Le vignoble des Coteaux du Lyonnais, en nette régression de 1955 à 1970, connaît depuis ces dernières années une stabilisation, voire une légère augmentation de la superficie des vignes de qualité (gamay noir à jus blanc). Petit à petit le vignoble se transforme, les hybrides laissant la place au gamay.

LOCALISATION

On peut situer deux zones où la tradition viticole est encore bien implantée :
- au Nord-Ouest, la région de l'ArbresIe composée des communes de L'ArbresIe, Fleurieux, Eveux, Saint-Pierre-la-Palud, Savigny et Bibost
- au sud, les villages de Millery, Montagny, Taluyers et Saint-Laurent-d'Agny.Situés entre les principaux vignobles de la vallée du Rhone, les Coteaux du Lyonnais vous présentent leur patrimoine.
Situé entre le Beaujolais et le Cote du Rhone, le Coteau du lyonnais prend ses origines durant l'Antiquité. Il est le premier site de culture de la vigne dans la région lyonnaise.
En 2004 les vins du lyonnais ont fêté leur 20 ans d'appellation d'origine controlée (AOC). Aujourd'hui ce vignoble du Rhone souhaite faire vivre son patrimoine et connaitre son terroir. Il vous propose de nombreuses activités au fil des saisons et développe pour vous le tourisme viticole. Vous pouvez ainsi découvrir nos vignobles via nos sentiers pédestres, ou encore déguster nos vins durant une visite de caveau.

L’aire d’appellation se situe entre le Beaujolais et la vallée du Rhône ; elle est délimitée par :

les vallées de la Turdine et de l’Azergues, aux confins des vignobles du Beaujolais au nord
le Rhône et la Saône, à l’est
les Monts du Lyonnais,  à l’ouest
la vallée du Gier, au sud.
Le vignoble est restreint principalement à deux zones concentrées : une aux confins du vignoble du "Beaujolais", l’autre au sud  de Lyon.

TERROIR

Le sous-sol : Trois types de formations se retrouvent dans le sous-sol:
1 - les formation hercyniennes du Massif Central : socle de roches granitiques et métamorphiques (gneiss, schistes), Elles sont présentes sur l'ensemble de l'aire d'appellation.
2 - les formations sédimentaires jurassiques du Mésozoïque composées de calcaires et de marnes. Elles recouvrent le petit massif du Mont d'Or situé au nord-est de l'appellation.
3 - les dépôts morainiques déposés par les glaciers alpins quaternaires (cailloutis parfois grossiers plus ou moins argileux) . On les trouve au sud-est, en bordure du Rhône. Les sols Issus de l'altération des roches de ces différentes formations, les sols sont légers, sableux et de nature variée : argilo-sableux sur l'ensemble de l'appellation, arènes granitiques et sableuses argilo-calcaires dans le massif du Mont d'Or. caillouteux et argileux sur les moraines glaciaires en bordure du Rhône

CLIMAT

La région lyonnaise est un carrefour climatique : continental aux températures extrêmes, océanique humide et méditerranéen sec et chaud.
Le climat des Coteaux du Lyonnais bénéficie plutôt de l'influence méditerranéenne. Il est donc favorable à la culture de la vigne.Les facteurs climatiques (pluviométrie, température, brouillard, vent) ont des amplitudes faibles et sont peu handicapants pour la croissance de la vigne.

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14565 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils