LES GRANDES REGIONS VINICOLES

Mondialement réputés, Chablis et sa région produisent de grands vins blancs secs aux accents minéraux. Prenez le temps de déguster ces vins d'exception, puis échappez-vous vers les terroirs viticoles du Grand Auxerrois, berceau d'une grande variété d'appellations

CHABLIS ET AUXERROIS

HISTORIQUE

LE  CHABLISIEN

Le nom de Chablis proviendrait de deux mots celtes : CAB (maison) et LEYA (près du bois).  Il y eut un village néolithique dans la vallée du Serein, puis, bien plus tard, des vestiges d’une ferme fortifiée de l’époque gauloise, avec sans doute déjà des vignes.Le village de Chablis remonte à l’époque romaine avec l’implantation de quatre villas importantes. Arrachées sous l’empereur Domitien (81-96), les vignes sont replantées par les romains au temps de l’empereur Probus (276-282). C’était il y a 18 siècles !
Au IXème siècle, Charles le Chauve fait édifier une petite église à l’entrée de la vallée de Vaucharmes, dédiée à Sainte Marie, pour remercier Dieu d’avoir gagné la bataille de Fontenoy.
En 867, fuyant les Vikings qui remontaient la Loire, les moines Bénédictins de Tours se réfugient au bord de l’Yonne dans l’abbaye de Saint Germain, à Auxerre, à une vingtaine de kilomètres de Chablis. Mais ils redoutent toujours l’arrivée des Vikings par l’Yonne, Charles le Chauve leur donne alors le village de Chablis. Rapidement, ils reçoivent dons et héritages, notamment en vignes, pour assurer le service divin, subvenir à leurs besoins en vin et être en mesure d’accueillir les pauvres et leurs hôtes.

LE DÉVELOPPEMENT DU VIGNOBLE PAR LES MOINES CISTERCIENS

En 1114, le cistercien Hugues de Mâcon fonde, à quelques kilomètres de là, l’abbaye de Pontigny (deuxième fille de Citeaux) qui, très vite célèbre, reçoit elle aussi des vignes à Chablis pour subvenir à ses besoins. Ce sont surtout ces moines cisterciens qui vont ensuite développer le vignoble chablisien.
Au XIIème et XIIIème siècles sont construits à Chablis la Collégiale Saint Martin, l’église Saint Pierre (Saint Pierre étant le Saint Patron de Chablis), l’Hôtel Dieu, le Prieuré Saint Cosme, le Petit Pontigny et en 1331, la petite arche du Pont.
En 1405, la construction des remparts de la Ville Basse (le Bourg) est financée par l’impôt. Les vignerons doivent donner 10% de leur récolte pendant 8 ans : 89 participent ainsi à la construction des remparts. Les abbayes de Tour et de Pontigny sont quant à elles exonérées.
Amené à Paris par l’Yonne bien avant l'avènement du chemin de fer, le vin de Chablis apparaît très tôt sur la table des Rois de France…et part à la conquête du monde. La première trace écrite d’une transaction d’un vin de Chablis hors de sa région date de 1455, il s’agit d’un achat de vin par un marchand de Maubeuge.

En 1478, Pierre Lerouge établit à Chablis la cinquième imprimerie en France. En 1537, Chablis comptait 4000 habitants (2500 de nos jours) et ses vins étaient déjà réputés dans toute la France. Mais en 1568, Chablis est attaqué par les Huguenots qui brûlent le Faubourg (la Ville Haute). Le Bourg, mieux fortifié, est pillé après trois jours de siège. Il faudra attendre deux siècles pour que la prospérité revienne à Chablis.

LOCALISATION

Chablis : de grands vins blancs secs aux saveurs minérales

A mi-chemin entre Beaune et Paris, la région viticole de Chablis s'étend sur une vingtaine de communes. Au milieu des vallons aux sommets boisés, la vigne tapisse les coteaux bordant la jolie vallée du Serein. Les ceps plongent leurs racines dans un sol argilo-calcaire qui donne aux vins de Chablis leurs arômes minéraux caractéristiques, pour votre plus grand plaisir !

Ici, le Chardonnay occupe une place de choix : c'est le cépage utilisé pour tous les vins blancs. Ce raisin donne des appellations de notoriété mondiale, dont la plus célèbre est le Chablis Grand Cru à la robe vert doré, parfaitement équilibré entre le vif, le sec et l'acidité.

Vous apprécierez aussi le Chablis Premier Cru. Cette appellation déploie un large éventail d'arômes, du plus minéral au plus floral.
Quant au Chablis, très sec, il se distingue par sa fraîcheur et sa finesse.
Le Petit Chablis est pour sa part un vin riche en arômes de fleurs blanches et d'agrumes, plein de vivacité et de légèreté.

Grand Auxerrois : une gamme variée d’appellations

Le Grand Auxerrois rassemble une multitude de petits « vignobles » très anciens, aujourd'hui regroupés en quatre terroirs.
• L'Auxerrois recouvre une dizaine de communes, au sud et au sud-est d'Auxerre.
• Plus à l'est, au-delà de Chablis, les vignes du Tonnerrois habillent la vallée de l'Armançon, rivière arrosant la petite ville de Tonnerre.
• Dans le Sud du Grand Auxerrois, autour de Vézelay, Asquins, Saint-Père and Tharoiseau, vous êtes au cœur du Vézelien.
• Enfin, les coteaux du Jovinien dominent la cité de Joigny, au nord d'Auxerre.

Sur ces terres calcaires, vous goûterez des vins produits à partir de cépages bourguignons typiques : Chardonnay et Aligoté en blanc, Pinot Noir et Gamay en rouge, pour les plus connus. César (vin rouge), Sacy ou Melon (vins blancs) sont plus exceptionnels. A noter : très ancien cépage bourguignon, le César est parfois présent en légères touches dans quelques cuvées d’Irancy.
Une exception à Saint-Bris: les vignerons élaborent des vins blancs très aromatiques avec le Sauvignon.

Le Grand Auxerrois offre à la Bourgogne toute une palette d'appellations, notamment des appellations Régionales spécifiques :
Appellations Villages: Irancy, Saint-Bris
Appellations Régionales propres aux Grands Auxerrois: Bourgogne Chitry, Bourgogne Côte Saint-Jacques, Bourgogne Côtes d'Auxerre, Bourgogne Coulanges-la-Vineuse, Bourgogne Epineuil, Bourgogne Tonnerre, Bourgogne Vézelay
Dans le chablisien, comme dans le Grand Auxerrois, vous trouverez les AOC Régionales, dont l’aire d’appellation couvre toute la Bourgogne : Bourgogne, Bourgogne Aligoté, Bourgogne Passe-tout-grains, Coteaux Bourguignons et Crémant de Bourgogne

TERROIR

L'aire d'appellation Chablis est située en Basse-Bourgogne sur l'auréole  jurassique supérieur du Bassin parisien. La Basse Bourgogne est formée de terrains sédimentaires d’âge jurassique supérieur inclinés légèrement au départ  du Morvan et du Seuil de Bourgogne vers le centre du bassin de Paris. Les matériaux constitutifs du socle sont des marnes, des calcaires tendres du Kimméridgien recouverts de calcaires durs du Portlandien.
Kimméridgien et Portlandien sont les deux derniers étages du Jurassique supérieur, les sédiments déposés durant cette période forment l'auréole  jurassique supérieur du Bassin parisien, qui se prolonge en Basse-Bourgogne et donc à Chablis.
De ce fait, le relief de côte ou cuesta du bassin de Paris se retrouve ou se prolonge en Basse-Bourgogne avec la  Côte des Bars, la Côte du Tonnerois, la Côte d'Auxerre et la Côte du Châtillonnais.

CLIMAT

Chablis est situé dans la zone la plus septentrionale de Bourgogne, le climat est océanique à influences continentales. Les hivers sont rigoureux. Les gelées causent de nombreux dégâts au printemps. Les viticulteurs protègent la vigne contre le gel soit:
avec des chaufferettes: tous les 4 pieds de vigne, on installe des chaufferettes qui réchauffent l’air et protègent le pied du gel.par projection d'eau: on projette de l’eau sur les bourgeons , un cocon de glace se forme, ce qui les protègent du gel.par des toiles: on recouvre les vignes avec des toiles.

APPELLATIONS

Appellations (Nombre: 17 AOP)

AOP Bourgogne 
AOP Bourgogne aligoté
AOP Bourgogne Chitry
AOP Bourgogne Côte Saint Jacques
AOP Bourgogne Côte d'Auxerre
AOP Bourgogne Coulanges la Vineuse
AOP Bourgogne Epineuil
AOP Bourgogne Tonnerre
AOP Bourgogne Vézelay
AOP Bourgogne mousseux   
AOP Bourgogne Passe-tout-grains 
AOP Chablis 
AOP Chablis Grand Cru 
AOP Coteaux Bourguignons
AOP Irancy        
AOP Petit Chablis
AOP Saint-Bris

Appellations (Nombre: 4 IGP )

IGP Coteaux de l'Auxois              
IGP Coteaux de Tannay
IGP Sainte-Marie-la-Blanche
IGP Yonne  

CARACTERE DES VINS

Chablis : Sous sa robe assez claire, or pâle ou or vert, ce blanc exprime un nez très frais, vif et minéral ; on retrouve du silex, de la pomme verte, du citron ; le sous-bois et le champignon (mousseron). Des notes de tilleul, de menthe, d’acacia sont fréquentes, de même que des arômes de réglisse, de foin coupé. L’âge le rend un peu plus doré et plus épicé. Au palais, ses arômes gardent longtemps leur fraîcheur. Du montant de la sève, une attaque tambour-battant. Persistance longue et heureuse jusqu’à une gravité suave et sereine. Très sec et d’une parfaite finesse, le Chablis possède une personnalité unique et très reconnaissable. Le mot « Chablis » a longtemps été usurpé et l’est encore parfois. Soyez donc attentif : il n’existe qu’un seul vrai Chablis et il vient de France.

Rouge : sous une robe rubis intense, on perçoit des notes de cerise, de framboise et de fruits noirs sur les vignes les plus anciennes, le tout souligné par une subtile minéralité. Cette complexité aromatique s’accompagne en bouche de cerise et de fraise des bois légèrement réglissées. Souple et soyeux, plein et complet, un vin très agréable.

Blanc : lumineux et doré, quelquefois teinté de reflets verts, il attaque sur l’amande, la noisette, les fleurs blanches. Friand, il monte vite en puissance sur une belle minéralité. Nuancé de fruits secs et de sous-bois au cours de son évolution, il développe une belle richesse aromatique.        

Chablis 1er Cru: Les différents Climats apportent chacun leur typicité à ces vins blancs, suivant le sol et l’exposition ; ils sont structurés et longs en bouche. Du plus minéral, fermé dans sa jeunesse, au plus floral, qui développe des arômes tout en finesse et en subtilité au fil des crus, le Premier Cru enchante le palais.

    

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14565 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils