GUIDE DES TERROIRS REGIONAUX

LES GRANDES REGIONS VINICOLES

LES APPELLATIONS DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Les terroirs du Languedoc-Roussillon sont d'une diversité infinie. Le Languedoc-Roussillon est la plus grande région viticole française : 300 000 hectares répartis en AOP (Appellation d'Origine Protégée) ainsi qu'en IGP (Indication Géographique Protégée) et Vin de Table. C'est aussi une des premières régions « gauloise » où la vigne fût plantée (sous l'influence de l'empire romain). Ces dernières années le Languedoc-Roussillon a effectué sa mutation vers la qualité et c'est désormais un des vignobles les plus dynamiques de France.

LE LANGUEDOC-ROUSSILLON POSSEDE 26 APPELLATIONS AOP


AOP Banyuls
Le décret d’AOP Banyul (Vin Doux Naturel – VDN) date de 1936 et celui en vigueur aujourd’hui date de 1972.Le vignoble typique de Banyuls est accroché aux terrasses établies sur les pentes abruptes des Pyrénées qui se jettent dans la Méditerranée à la limite de la frontière entre la France et l’Espagne

AOP Banyuls Grand Cru

AOP Cabardès
Le vignoble a pour spécificité de s’adosser à la Montagne Noire, véritable traîne du Massif Central, avec d’un côté l’Atlantique, de l’autre côté la Méditerranée, et de regarder comme amusé les hommes qui s’agitent dans la cité de Carcassonne située à peine à 10 km. Reconnu en AOC depuis 1999, le pays de Cabardès regroupe 18 villages accueillants () dont aucun avec un nom connu si ce n’est Aragon mais cela n’a rien à voir avec le poète. Fief des Seigneurs de Cabaret qui lui donnèrent son nom, la « Châtellenie du Cabardès » fut de tout temps un terroir, un pays, un équilibre entre est et ouest, nord et sud, montagne et vallons, proposant une singulière diversité dans une unité de lieu.

AOP Clairette de Bellegarde
La zone de production de l’appellation Clairette de Bellegarde est située à mi-chemin entre Nîmes et Arles, aux portes de la Camargue, plus précisément sur seulement quelques parcelles de la commune de Bellegarde dans le département du Gard (30) en Languedoc Roussillon. Cette appellation produit des vins blancs uniquement.

AOP Clairette du Languedoc
Cette appellation Clairette du Languedoc obtenue dès 1948, s’étend sur des terrasses dominant le fleuve Hérault à une trentaine de kilomètres de la mer, réparties sur huit communes (Adissan, Aspiran, Le Bosc, Cabrières, Ceyras, Fontès, Lieuran-Cabrières, Nizas, Paulhan, Péret, Saint-André-de-Sangonis). Le nom de l’appellation peut être suivi du nom de la commune d’origine. L’appellation Clairette du Languedoc est prise entre les appellations Terrasses du Larzac à l’est, Pézenas au sud et Faugères à l’ouest.

AOP Collioure
cette appellation en rouge, rosé et blanc a été créée en 1971. Le petit vignoble de Collioure s’épanouit entre Méditerranée et chaîne des Pyrénées tout au sud du département des Pyrénées-Orientales sur les communes de Collioure, Port Vendres, Banyuls sur Mer et Cerbère.

AOP Corbières
C’est un vignoble immense (l’aire d’appellation la plus grande du Languedoc Roussillon avec 15 000 hectares), reconnu en AOP depuis 1985, courant de Narbonne à Carcassonne, aller et retour, et qui s’étale vers les Pyrénées.
Autant dire que la typicité de ce vin risque d’être variable en fonction des hommes et du terrain. Comme à chaque fois, dans ce genre de cas, les institutions définissent des sous-régions dans une hiérarchisation de terroirs. Il y en a 11 dans les Corbières qui sont :

AOP Corbières Boutenac
L’aire géographique de production des vins est constituée par le territoire des communes suivantes du département de l’Aude : Boutenac, Ferrals-les-Corbières, Fabrezan, Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse, Thézan-des-Corbières, Monséret, Saint-André-de-Roquelongue, Luc-sur-Orbieu, Ornaisons et Lézignan-Corbières. Le vignoble a pour spécificité que le territoire de l’AOPCorbières Boutenac est inclus au sein de l’appellation Corbières. Reconnu en AOC depuis 2005, 20 ans après la première demande déposée à l’INAO. L’AOP Corbières Boutenac fait partie de l’appellation Grands Crus, nouvelle segmentation mis en place par le CIVL.

AOP Coteaux du Languedoc
Reconnue AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) en 1985, l’appellation Coteaux du Languedoc se disperse sur 3 départements (11, 34, 30) soit 168 communes. Elle s’étend de tout son long de Nîmes à Narbonne et s’étale du bord de mer jusqu’au pied des massifs que sont la Montagne Noire et les Cévennes.
Bien évidemment, une telle diversité des sols et des climats oblige à une hiérarchisation d’abord en sous-régions déterminées puis par des terroirs localisés qui prévoient d’être de futures appellations communales. Cette appellation d’origine contrôlée est devenue l’appellation d’origine protégée Languedoc en 2007.
Ainsi sous l’appellation Coteaux du Languedoc, se trouve les sous-régions :

  1. La Clape (au sud de Narbonne)
  2. Les Grès de Montpellier (autour de Montpellier)
  3. Le Pic-Saint-Loup (au nord de Montpellier) qui a obtenu depuis son statut d’appellation depuis septembre 2016
  4. Les Terrasses de Béziers (près de Béziers)
  5. Pézénas (surtout au nord de Pézénas)
  6. Les Terrasses du Larzac (au pied du plateau du Larzac) qui a obtenu son statut d’appellation depuis 2014
  7. Les Terres de Sommières (à l’ouest de Nîmes)
  8. Montpeyroux
  9. Saint Georges d’Orques
  10. Picpoul de Pinet qui a obtenu son statut d’appellation depuis 2013

AOP Cotes du Roussillon
Né en 1977 la zone de l’appellation Côtes du Roussillon s’étend entre le massif des Corbières et les Pyrénées sur plus de 5600 hectares répartis sur 118 communes des Pyrénées-Orientales. Celà en fait la plus grande zone d’appellation du Roussillon.En 2002, l’appellation Côtes du Roussillon a produit 210 485 hectolitres dont 68 % de vins rouges, 28 % de vins rosés et 4 % de vins blancs à partir des cépages traditionnels du Roussillon (Grenache noir et blanc, Carignan, Lladoner Pelut, Cinsault, Macabeu, Malvoisie du Roussillon) et de cépages aromatiques plus récemment implantés (Syrah, Mourvèdre, Roussanne, Marsanne, Vermentino).Elle concerne 118 communes. On peut lui adjoindre la dénomination géographique "Les Aspres" pour les vins rouges produit sur  36 communes.

AOP Cotes du Roussillon Villages CARAMANY

AOP Cotes du Roussillon Villages LATOUR DE FRANCE

AOP Cotes du Roussillon Villages LESQUERDE

AOP Cotes du Roussillon Villages TAUTAVEL

AOP Crémant de Limoux
L’appellation Crémant de Limoux est plus récente que celle de la Blanquette de Limoux. En effet, le décret d’appellation date de 1990. La zone d’appellation Crémant de Limoux couvre approximativement la même zone géographique que la zone d’appellation de Limoux blanc.

AOP Faugères
L’emblème de l’appellation représente 3 tours de guet de l’armée romaine converties en moulin à vent qui posent encore en haut du village de Faugères.
Posé entre Bédarieux et Pézenas, les 7 communes suivantes se partagent l’appellation : Autignac, Cabrerolles, Caussiniojouls, Faugères, Fos, Laurens, Roquessels, avec quelques Hameaux réputés : Lenthéric, La Liquière, Aigues-Vives.

AOP Fitou
Première appellation d’origine du Languedoc en 1948, les gens de Fitou disent sur eux-mêmes : « La terre, sans les hommes, est parfois un paysage, mais jamais un terroir. Le terroir, c’est l’œuvre des paysans et des vignerons. »Ils ont tout compris ces gens là !!!Le Fitou se localise quelque part en Fitounie sur 9 communes entre Narbonne et Perpignan : Caves, Fitou, Lapalme, Leucate, Treilles, Cascastel, Paziols, Tuchan et Villeneuve.

AOP Grand Roussillon
Elle inclue les 4 communes appartenant à la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Banyuls »: Banyuls-sur-Mer, Cerbère, Collioure et Port-Vendres.

AOP Languedoc
Une appellation régionale : A.O.C Languedoc qui remplace l'appellation Coteaux du Languedoc : vins rouges, rosés et blancs.C’est la dernière née des appellations du Languedoc-Roussillon.Le premier millésime concerné est le 2008, le décret officialisant le nom étant paru le 3 mai 2007.Son objectif : simplifier aux yeux des consommateurs (et aussi des producteurs) l’offre des vins méridionaux de cœur de gamme. Cette nouvelle appellation a été conçue pour devenir « le socle référent de la gamme des AOC du Languedoc ».Elle regroupe donc toutes les aires en AOC de la région Languedoc-Roussillon

AOP Languedoc CABRIERES

AOP Languedoc GRES DE MONTPELLIER
Le décret d’appellation des Grès de Montpellier a été publié en 2003 (applicable à la récolte 2002). Partant des vignobles situés au sein de l’agglomération montpelliéraine, le territoire de l’appellation Grès de Montpellier s’étend sur 46 communes autour de Montpellier, de la moyenne vallée de l’Hérault au Vidourle, sa limite sud étant le littoral méditerranéen (le commune de Villeneuve les Maguelone fait partie) et sa limite nord, la zone d’appellation de l’AOP Pic Saint-Loup. La superficie de production représente 12000 hectares dont seulement 1000 produisent de l’AOP Languedoc Grès de Montpellier.

AOP Languedoc LA CLAPE
Ancienne île aujourd’hui rattachée au continent, La Clape est un îlot sauvage où les vignerons exercent leur art depuis plus de 2000 ans. Climat : Soleil et vent sont les 2 composantes essentielles du climat de La Clape. Si La Clape est l’un des lieux les plus ensoleillés de France (jusqu’à 3000 heures de soleil par an), elle le doit aux 13 vents qui se croisent en son ciel.

AOP Languedoc LA MEJANELLE

AOP Languedoc MONTPEYROUX

AOP Languedoc QUATOURZE

AOP Languedoc PEZENAS

AOP Languedoc PIC SAINT LOUP
Situé au nord de Montpellier, le Pic Saint Loup, du haut de ses 658 m, se voit de loin avec les falaises de l’Hortus qui lui font face. 13 communes composent le vignoble : la zone démarre au nord de Montpellier par Saint Gély du Fesc et s’étend jusque dans le Gard avec la commune la plus septentrionale de l’AOP Languedoc Pic Saint Loup qui est Corconne.

AOP Languedoc PICPOUL DE PINET
Situé au nord de Montpellier, le Pic Saint Loup, du haut de ses 658 m, se voit de loin avec les falaises de l’Hortus qui lui font face. 13 communes composent le vignoble : la zone démarre au nord de Montpellier par Saint Gély du Fesc et s’étend jusque dans le Gard avec la commune la plus septentrionale de l’AOP Languedoc Pic Saint Loup qui est Corconne.

AOP Languedoc SAINT CHRISTOL

AOP Languedoc SAINT DREZERY

AOP Languedoc SAINT GEORGES D'ORQUES

AOP Languedoc SAINT SATURNIN

AOP Languedoc TERRASSES DE BEZIERS

AOP Languedoc TERRASSES DU LARZAC

AOP Languedoc TERRES DE SOMMIERES

AOP Languedoc VERARGUES

AOP Limoux
Limoux a inventé les vins à bulles, il y a très longtemps en 1531. C’est un moine de l’abbaye de Saint Hilaire qui découvrit la transformation naturelle du vin blanc en vin effervescent.Le vignoble, reconnu par 5 AOC depuis 1938 jusqu’à 2004, se propage dans 41 communes autour de Limoux à quelques kilomètres de Carcassonne. Quand il n’y a pas carnaval, les plus sérieux vous parlent d’un climat très particulier, entre Océan Atlantique et Méditerranée. Ils vous diront, qu’ici, les entrées océaniques rencontrent les influences méditerranéennes, à tel point que l’on trouve 4 terroirs climatiques :

  1. Terroir d’Autan
  2. Terroir Méditerranéen
  3. Terroir Océanique
  4. Terroir Haute Vallée

AOP Blanquette de Limoux
Limoux a inventé les vins à bulles, il y a très longtemps en 1531. C’est un moine de l’abbaye de Saint Hilaire qui découvrit la transformation naturelle du vin blanc en vin effervescent. Le vignoble, reconnu par 5 AOC depuis 1938 jusqu’à 2004, se propage dans 41 communes autour de Limoux à quelques kilomètres de Carcassonne. L’appellation Blanquette de Limoux est l’une des plus anciennes appellations de France. Elle produit chaque année près de 40 000 hectolitres de cette blanquette délicieuse. On ajoute à cette production 4 000 hectolitres de Blanquette de Limoux Méthode Ancestrale. Cette autre appellation propose une Blanquette légère ne dépassant pas 7 % vol. d’alcool et présentant un taux de sucre naturel élevé.

AOP Malpère
Le vignoble de Malepère se répartit sur 31 communes, dont Carcassonne, autour du massif de La Malepère. Ce dernier domine les plaines du Lauragais. C’est un point de vue unique pour apprécier un paysage mixte composé de vignes, de champs et de bois. Tout autour, on distingue les Pyrénées au sud, la Montagne Noire au nord et les Corbières vers la Méditerranée. C’est la plus occidentale des appellations du Languedoc Roussillon.

AOP Maury

AOP Minervois
Reconnu en appellation en 1985, le territoire du Minervois se situe au nord de l’autoroute entre Carcassonne et Narbonne. L’appellation Minervois s’étend entre le Canal du Midi et la Montagne Noire qui signale le début du Massif Central. Tout le monde s’accorde pour décrire ce terroir comme un amphithéâtre naturel sur lequel les hommes depuis les romains ont fait pousser de la vigne.

AOP Minervois la Livinière
Autour du village de La Livinière, la « super-appellation » Minervois La Livinière, dont les règles sont plus strictes que celles de l’appellation Minervois, a été reconnue en 1999 sur 6 communes (5 situées dans l’Hérault et 1 seule dans l’Aude) : Azillanet, Azille (dans l’Aude), Cesseras, Felines Minervois, La Livinière et Siran. Cette zone se situe sur le piémont de la Montagne Noire. Le vignoble est exposé sud/sud-est, à une altitude comprise entre 120 mètres et 330 mètres.

AOP Muscat de Frontignan
Dans le Languedoc, on aime à dire que dans chacun de nos muscats, il y a comme un petit grain de finesse qui exprime la chaleur d’un été passé au bord des étangs qui découpent la côte. Le vignoble se prélasse autour de Frontignan. La sensation est double. En venant de Sète, on ne voit que ces horribles cuves de stockage de produits pétroliers. On se demande où les vignes se cachent. En venant de l’autre côté, par la côte, on longe les étangs parsemés de taches roses, les flamands, et on aperçoit les vignes à flan de colline.

AOP Muscat de Lunel
Dans le Languedoc, on aime à dire que dans chacun de nos muscats, il y a comme un petit grain de finesse qui exprime la chaleur d’un été passé au bord des étangs qui découpent la côte. Le vignoble de l’AOP Muscat de Lunel se localise autour de la commune de Lunel entre Montpellier et Nîmes. Il règne ici une forte odeur de terre foulée par les chevaux et taureaux camarguais.

AOP Muscat de Mireval
Le vignoble de l’AOP Muscat de Mireval se distribue autour de la commune de Mireval et au bord de l’étang de Vic la Gardiole. Il y aurait ici, un peu plus de vent qu’à côté et donc aussi un peu plus d’iode. A vous de vous faire une idée.

AOP Muscat de Rivesaltes
Elle n'inclue pas les 4 communes appartenant à la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Banyuls » : Banyuls-sur-Mer, Cerbère, Collioure et Port-Vendres.

AOP Muscat de Saint Jean de Minervois
C’est, parmi les appellations de muscats du Languedoc, l’AOP Muscat Saint Jean de Minervoisest la seule dont les vignes ne soient pas au bord de la mer. C’est aussi la plus petite en surface, vignes nichées à 250 m d’altitude en moyenne. Il a été reconnu en AOC en 1948. Adossé à la Montagne Noire, bordé par le Canal du Midi, le vignoble dégage l’ambiance reposante de l’arrière pays héraultais.

AOP Rivesaltes
Elle n'inclue pas les 4 communes appartenant à la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Banyuls » : Banyuls-sur-Mer, Cerbère, Collioure et Port-Vendres.

AOP Saint Chinian
Saint Chinian est classé en appellation depuis 1982 et regroupe 20 villages.
Le vignoble s’adosse au relief et regarde amoureusement la mer, au loin, là bas, au dessus de Béziers en allant rejoindre les contreforts de la Montagne Noire. Au centre se rejoignent l’Orb et le Vernazobres qui fixent la limite entre le Nord et le Sud de l’appellation. Comme les vignerons sont parfois des puristes de l’appellation, deux autres appellations villages dans l’appellation viennent d’être créées. Il s’agit de Saint Chinian Berloup autour du dynamique village de Berloup et de Saint Chinian Roquebrun

LE LANGUEDOC-ROUSSILLON POSSEDE 26 APPELLATIONS IGP

.

IGP Ariège

IGP Aude

IGP Cévennes
Ce pays se trouve au nord d’une ligne qui va de Sommières à Bagnols sur Cèze, et pour partie classé en Parc national. C’est surtout un lieu typique avec ses fameuses terrasses cévenoles très bien entretenues. Cette IGP tire son nom du massif des Cévennes, dernier contrefort du Massif Central. Longtemps fief du protestantisme, on trouve les plus grands temples de France à Saint Hippolyte du Fort et Anduze. Majoritairement cultivé sur des sols calcaires, le vignoble s’inscrit dans un paysage vallonné, façonné par des rivières aux crues redoutées où il côtoie vergers, oliviers et céréales. Les Cévennes constituent une destination très prisée pour le tourisme vert et les amateurs de randonnées pédestres, équestres ou aquatiques. La réputation de pureté et de fraîcheur de ses eaux de baignades n’est plus à faire. A côté d’un riche patrimoine naturel, dont le Parc des Cévennes, classé réserve mondiale de biosphère par l’Unesco, ce pays fourmille d’initiatives culturelles comme un Pôle cirque national à Alès, un festival du film documentaire à Lassalle et les Transes musicales à Sumène. Tous ces atouts permettent aux vignerons de l’IGP Cévennes de développer la vente directe en liaison avec les autres productions locales identifiées comme le fameux oignon doux.


IGP Cité de Carcassonne
Du haut des remparts on découvre le vignoble qui encercle pacifiquement la Cité de Carcassonne, bordé à l'ouest par la Malepère, au sud la naissance des Pyrénées, à l'est le Minervois et les Corbières. Quel territoire peut se vanter de comprendre dans son périmètre deux sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco ? Ici, il y a bien sûr la Cité qui lui donne son nom mais aussi le Canal du Midi qui serpente à ses pieds. Pourtant il s'en est fallu de peu que tout cela disparaisse. Les remparts commençaient à être démembrés quand Prosper Mérimée, tombé amoureux de cette fortification médiévale, confie à Eugène Viollet le Duc le soin de la restaurer. Quant au Canal, les édiles de Carcassonne ne voulurent pas dénouer leur bourse pour financer son passage aux pieds de la Cité, et le tracé actuel date de 1810. Ce site, aujourd'hui mondialement connu, a été "tout naturellement" choisi par les vignerons pour baptiser de ce nom leur territoire. Leurs vins - tout en appartenant pleinement à la famille des produits méditerranéens reconnus pour leur structure et leur corps - présentent une fraîcheur et une élégance caractéristiques des influences atlantiques. Leur commercialisation profite non seulement de l'essor touristique mais aussi des évènements majeurs qui se succèdent durant l'été, dans une des villes les plus visitées de France.

IGP Cote Vermeille

IGP Coteaux de Béziers
Bordés au sud par la mer Méditerranée, les Coteaux de Béziers s'étendent jusqu'au nord de la ville sur des terrasses villafranchiennes, d'où l'on peut voir la cathédrale après avoir passé les Neuf Ecluses du Canal du Midi.La ville de Béziers a gardé de son riche passé viticole une étonnante profusion d'immeubles du XIXe siècle signés par de nombreux architectes renommés. Plus loin dans le temps, elle a également hérité de beaux témoignages de l'architecture religieuse des périodes romanes et gothiques avec une cathédrale qui domine la vallée de l'Orb et, traitée de manière contemporaine, sert d'emblème à l'IGP Coteaux de Béziers. Enfin, patrie de Pierre Paul Riquet, elle abrite deux des ouvrages les plus connus du Canal du Midi, le pont canal et l'ensemble monumental dit des Neufs Ecluses. Le vignoble se situe entre le Libron, fleuve qui s'écoule depuis les contreforts des Cévennes jusqu'à la Méditerranée et le fleuve Orb. Leurs vins font le bonheur, entre autres, des aficionados qui se retrouvent tous les étés pour la féria, un des rendez-vous les plus fréquentés du sud de la France.

IGP Coteaux d’Enserune
Situé sur une quinzaine de communes entre les fleuves Orb et Aude au nord ouest de Béziers, son nom vient du fameux oppidum qui surplombe l'étang asséché de Montady et le Canal du Midi avec le tunnel du Malpas. Le territoire des Coteaux d'Ensérune se trouve au carrefour de quatre grandes périodes de l'histoire. La civilisation celte d'abord avec l'établissement au VIe siècle avant JC, sur une colline qui domine un paysage de marécages, d'un oppidum, dit d'Ensérune abritant une population qui commerce avec le monde grec en pleine expansion.Le Moyen-Âge ensuite, lorsque sortant d'un demi-millénaire de troubles, l'homme reconquiert friches et terres, et draine l'étang de Montady pour le mettre en culture. Le Grand Siècle avec les visionnaires comme Pierre Paul Riquet qui invente le Canal du Midi et, pour franchir la dernière grosse difficulté de parcours, creuse le premier tunnel au monde destiné au passage d'un canal de navigation (lieu-dit Le Malpas). L'époque moderne enfin avec la création de la première cave coopérative à Maraussan inaugurée il y a plus de 100 ans par Jean Jaurès. Toute cette histoire est bien sûr prétexte pour les vignerons des Coteaux d'Ensérune à donner rendez-vous au grand public comme lors des bacchanales en juin.

IGP Coteaux de Narbonne
Les vignes sont plantées à l'est de Narbonne, au bord de la Méditerranée et du massif de La Clape, en longeant l'Aude jusqu'au Canal du Midi. Le vignoble de cette IGP se situe autour de l'ancienne capitale gallo-romaine, Narbonne, qui a toujours été une ville du vin et de commerce. Un territoire qui dispose d'une étonnante richesse patrimoniale naturelle et bâtie. Naturelle d'abord avec le massif de La Clape, qui était une île au début de notre ère, et les zones humides consacrées par le classement en Parc naturel régional. Patrimoine bâti ensuite avec Narbonne, son Palais des Archevêques, son horreum, sa villa romaine dite des Lombard et son pont des marchands, un des rares ouvrages médiévaux à avoir conservé ses maisons, avec Sallèles d'Aude et son magnifique musée des potiers gallo-romains qui rappelle qu'ici on exportait du vin dès le premier siècle avant JC. On citera aussi le canal de la Robine, branche du Canal du Midi le reliant à la mer avec son épanchoir de Gaillousty, un remarquable témoignage de l'architecture du XVIIIe siècle. Quoi de plus naturel (et culturel) que les vignerons des Coteaux de Narbonne aient choisi pour emblème la cathédrale dont on aperçoit la silhouette de toute la plaine. Leurs vins sont élaborés, principalement à partir de cépages traditionnels mais ils vous invitent à découvrir la diversité des assemblages telle que la sélection de Caladoc (croisement Malbec/Grenache) qui donne à ses rosés une jolie robe rose pâle.

IGP Coteaux de Peyriac
Le territoire s'inscrit dans un losange avec Carcassonne à l'ouest, Homps à l'est le long du Canal du Midi, Caunes-Minervois au nord et l'étang asséché de Marseillette au sud. Les Coteaux de Peyriac s'étendent sur 24 communes à cheval sur deux départements (22 dans l'Aude et 2 pour l'Hérault) au coeur du Minervois, dont ils composent la partie centrale, traversée par les rivières Clamoux et Argent Double, affluents de l'Aude. La zone est bordée au sud par le Canal du Midi, monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco, et au nord par la Montagne Noire où se trouve le village de Caunes-Minervois, célèbre pour ses marbres de couleur rouge, utilisés pour la construction du château de Versailles et de l'Opéra de Paris.Cet espace géographique est de tout temps un lieu de passage entre le Midi Toulousain et le Languedoc. Cette situation lui permet d'attirer régulièrement un large public autour de fêtes vigneronnes ou de produits spécifiques comme le riz de l'étang de Marseillette. Dans ce contexte le repositionnement de l'IGP Coteaux de Peyriac, longtemps considéré comme produit d'entrée de gamme, vers une offre de milieu de gamme pour les circuits traditionnels et la vente directe est un pari réaliste.

IGP Coteaux du Libron

IGP Coteaux du Pont du Gard
Le pont romain qui transportait l'eau jusqu'à Nîmes a donné son nom à un territoire de vignes qui court de Bagnols sur Cèze à Sommières en passant par Nîmes comme le fait l'aqueduc. Autour du monument deux fois millénaire du Pont du Gard, s'étend un vaste vignoble des bords de la Méditerranée aux confins de l'Ardèche, des zones lagunaires de la Petite Camargue jusqu'à Pont Saint Esprit, en passant par les rives du Rhône. Cette région recèle une richesse patrimoniale exceptionnelle avec bien sûr le Pont du Gard, classé au patrimoine mondial de l'humanité, mais aussi Nîmes la Romaine, le duché d'Uzès, Beaucaire ville d'eau, d'art et d'histoire et Sommières ville de marché depuis le Moyen-Âge. Les sols sont essentiellement calcaires mais cela n'est pas synonyme d'uniformité. On trouve des calcaires jaunes à gros grains, dits pierres du Pont du Gard ; le calcaire blanc et dur des plateaux des garrigues ; le calcaire blond d'Uzès… la diversité est grande. Le long du Rhône ou des rivières côtières ce sont des sols de galets apportés par le fleuve, ailleurs la terre est tapissée de cailloux d'une blancheur étonnante, plus loin les limons donnent des tons jaunes où les argiles oxydées virent au brun rouge. Le climat est méditerranéen, strict, avec des étés chauds et secs. Le Mistral est souvent puissant et alterne avec des épisodes de vent marin parfois responsables des violentes pluies d'automne

IGP Cotes Catalanes

IGP Cotes de Thau
C'est un ensemble de terrasses en arc de cercle qui occupe les rives occidentales de l'étang de Thau dominé par l'ancien volcan d'Agde ou le mont St Clair de Sète. S'étendant sur 6 communes en bordure de l'étang, la zone géographique des Côtes de Thau offre un ensemble naturel et original entre mer, étang, plages et garrigue.Cet environnement aquatique atténue la rigueur du climat méditerranéen avec des températures douces particulièrement favorables à la maturation des cépages blancs. Il est aussi favorable à une grande richesse de la biodiversité : roselières, avocettes, canards, flamants roses. La géologie n'est pas en reste, le territoire abrite les derniers chaînons des volcans du Massif Central, ce qui explique ces murs de basalte qui font l'originalité de villages comme Marseillan ou la très belle plage noire du Cap d'Agde. Ici, le cépage historique demeure le terret, on en retrouve également d'autres à fort potentiel aromatique et qualitatif, tels que chardonnay, sauvignon et viognier parmi les plus importants. Quant au rosé, il est mis en avant durant la saison touristique avec un joli slogan "Le rosé qui fait des vagues"

IGP Cote de Thongue
Les vignes sont plantées sur 23 communes situées dans le triangle Faugères/Pézenas/Béziers, occupant le bassin versant de la rivière Thongue qui lui a donc donné son nom. L'enchaînement de petites collines rythme son paysage pour lui offrir un cachet qui lui est particulier. Il est majoritairement installé entre 50 et 100 m d'altitude et bénéficie pleinement du climat méditerranéen. Le territoire présente un patrimoine bâti particulièrement riche avec non seulement de nombreux domaines pinardiers du XIXe siècle mais aussi, comme à Margon, un château du XIIIe ou la tour romane de Puissalicon de facture lombarde. Depuis la création de la dénomination un effort constant sur la qualité a été entrepris tant au niveau du travail des sols que de l'encépagement. Cette démarche se prolonge logiquement aujourd'hui par un projet ambitieux de mesure de la biodiversité. Engagés collectivement au sein de l'ODG, les vignerons peuvent réaliser un diagnostic approfondi de leurs exploitations et ainsi améliorer leurs pratiques pour une meilleure protection de l'environnement. Ce projet a aussi des retombées économiques car, s'il nécessite un investissement de départ, il valorise la qualité de la production et le regard de leurs clients.

IGP Cotes du Brian

IGP Duché d’Uzès

IGP Gard

IGP Haute vallée de L’Aude

IGP Haute vallée de l’Orb
Le mont de l'Espinouse et le massif du Caroux dominent du haut de leurs 1000 m, cette longue vallée qui serpente au sud jusqu'à Roquebrun, le village des orangers et du mimosa. D'est en ouest, on passe ici d'un climat méditerranéen à des influences océaniques. Cette diversité associée à la rencontre d'ensembles géologiques différents favorise la coexistence d'un nombre exceptionnel d'espèces végétales. Le fleuve Orb y forme comme une immense virgule qui épouse le piémont, d'Avène à Saint Martin de l'Arçon. Les environs d'Olargues accueillent les plus grandes cerisaies d'Europe, situées sous l'étage du châtaignier, cet arbre à pain omniprésent. En été, les monts du Caroux et de l'Espinouse procurent fraîcheur et balades forestières insolites ; cueillettes des champignons, framboises ou myrtilles seront un bon prétexte pour une randonnée et l'apparition soudaine d'un groupe de mouflons ou de sangliers offrira un souvenir impérissable. Les vignerons de la Haute Vallée de l'Orb ont su développer la production de vins de grande expression aromatique, qu'ils déclinent en rouges, rosés et blancs, en peu de volume, ce qui rend leur attrait encore plus délicat. Commercialisés essentiellement en vente directe, ils occupent une place privilégiée dans le développement économique et œnotouristique de ce pays de légendes, au pied de la femme allongée, nom donné au Caroux.

IGP Le Pays Cathare
Son territoire s'étend des rivages de la Méditerranée aux vignobles plus septentrionaux du département de l'Aude, avec même une petite incursion en Ariège. L'IGP Le Pays Cathare s'étend sur une grande partie du département de l'Aude. Avec cette dénomination, les vins s'associent ainsi à la grande famille des produits agricoles et agro-alimentaires de qualité : Aude/Pays Cathare. Cette marque collective territoriale, propriété du Conseil général de l'Aude, fait référence à des produits et prestations services appartenant aux secteurs de l'agriculture, du tourisme et de l'artisanat. Elle porte des valeurs identitaires liées, non seulement à des notions d'origine, d'authenticité et de savoir-faire mais plus largement à l'environnement, à la citoyenneté et à la proximité. Les vignerons ont ainsi choisi de lier le développement de leur filière à la valorisation touristique de l'Aude et de tous ses produits du terroir, en s'appuyant notamment sur la mise en avant des fameux châteaux des XII et XIIe siècles disséminés sur le territoire.L'IGP Le Pays Cathare se décline dans les trois couleurs avec toutefois 85 % de vins rouges. La diversité et la richesse des vins reflètent l'authenticité de cette région. Des vins qui ne manquent jamais une manifestation ou une fête médiévale pour être dégustés.

IGP Pays d’Hérault

IGP Pays d’Oc

IGP Sable de Camargue

IGP Saint Guilhem le Désert
C'est un vaste vignoble qui part des confins du Gard à l'est, englobe l'Hortus et le Pic Saint Loup pour venir se blottir aux pieds de la Séranne et du Mont Baudille à l'ouest en surplomb de l'Hérault, fleuve côtier.Au nord de Montpellier, garrigue, forêt et causse prédominent, jusqu'au pied du Larzac et des Cévennes. Ce vaste espace naturel, traversé par la haute vallée de l'Hérault, est riche de paysages remarquables où se succèdent collines méditerranéennes et falaises rocheuses calcaires. La vigne et le vin sont bien sûr partie prenante de ce territoire. Sur les quelques terrains agricoles cultivables, le vignoble qui cohabite avec les oliviers est le plus souvent implanté en hauteur, ce qui confère aux vins une étonnante fraîcheur. C'est aussi un territoire pétri d'histoire, où le patrimoine bâti témoigne de l'empreinte des hommes au fil des siècles. L'abbaye d'Aniane, fondée au VIIIe siècle par saint Benoît, est l'une des pièces maîtresses de la reconquête d'un pays en déshérence depuis la chute de la civilisation romaine.En 804, le comte de Toulouse et duc d'Aquitaine Guilhèm fonde une abbaye dans le vallon de Gellone alors à l'écart de toute présence humaine, un "désert". Aujourd'hui Saint-Guilhem-le-Désert, joyau de l'art roman est classé au patrimoine mondial de l'Unesco et Grand Site de France. Le château de Montferrand, perché sur son arête rocheuse vertigineuse, est mentionné pour la première fois en 1123 comme fief du Comte de Toulouse avant d'être confié à l'évêque de Maguelone à l'issue de la croisade des Albigeois.

IGP Vallée du Paradis
Son vignoble s'étend sur 12 communes, séparé de la Méditerranée et des étangs de Leucate et Sigean par une chaîne de collines calcaires, en plein cœur du massif des Corbières. Elle fut très tôt occupée par les hommes. Quelques commerçants grecs s'y aventurèrent mais ce sont les Romains qui furent les premiers à s'y intéresser. Non pour y planter de la vigne, qui prospérait dans la plaine narbonnaise, mais pour exploiter ses richesses minières en fer. Plus tard, le fleuve côtier qui la traverse, la Berre, donna son nom à une bataille entre Francs et Ommeyades qui signa le déclin de la présence arabe en Septimanie. Beaucoup de légendes et d'histoires expliqueraient son nom, en particulier on raconte qu'une épidémie qui décimait le cheptel de la plaine épargna miraculeusement cette vallée qui devint ainsi la Vallée du Paradis. Un paradis qui resta totalement enclavé jusqu'à l'ouverture d'une route digne de ce nom, le reliant à la côte. Grâce à cette liaison, à la fin du XIXe siècle, l'agriculture va considérablement évoluer et la vigne deviendra la culture principale. La Vallée du Paradis n'en reste pas moins un territoire particulièrement protégé avec des paysages et des possibilités de randonnées qui attirent les amateurs de tourisme vert. L'œnotourisme lui aussi connaît un succès certain, et nombreux sont les vignerons qui, en accueillant les amateurs du "vin des anges" contribuent ainsi à sa notoriété.

IGP Vallée du Torgan
La plus petite dénomination de la région, implantée sur deux communes, Paziols et Tuchan, dans une vallée en plein cœur des Corbières. A une trentaine de kilomètres de la Méditerranée et à l'est du massif des Corbières, le vignoble de la Vallée du Torgan s'étend sur les communes de Paziols et Tuchan au pied de la montagne du Tauch. Il doit son nom au ruisseau souvent très calme mais parfois tumultueux qui prend sa source au pied de ce mont. Les vignes sont dominées par la silhouette du château d'Aguilar qui, s'il est dit cathare, joua surtout un rôle dans la guerre que se livrèrent Charles Quint et François 1er pour le contrôle du Roussillon. De trop petite taille pour être bien défendu il passa de mains en mains au grès des combats. L'histoire géologique de cette zone a donné naissance à une très grande multiplicité de sols : les schistes au nord, les colluvions calcaires ou gréseuses au pied du Tauch, les marnes du Trias et les conglomérats de galets roulés sur les hauts de Paziols et l'est de Tuchan. La petite taille de la dénomination et le développement d'un tourisme patrimonial avec les circuits des châteaux dits cathares, permettent d'envisager l'élaboration de cuvées Vallée du Torgan destinées à la vente directe.

IGP Vicomté d’Aumelas

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14565 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils