GUIDE DES TERROIRS REGIONAUX

LES GRANDES REGIONS VINICOLES

LES APPELLATIONS DE LA VALLEE DE LA LOIRE

Le vignoble de la loire possède 52 appellations viticoles AOP

Région d’Anjou et de Saumur ROUGE
· AOP Anjou
· AOP Anjou Villages
· AOP Saumur
· AOP Saumur Champigny

A.O.P. ANJOU 
Une dizaine de jours de cuvaison et une mise en bouteille au printemps suivant confèrent à ces vins une belle robe allant du rubis au grenat. Penché sur son verre, l'amateur découvre une palette aromatique d'une étonnante fraîcheur. Aux notes fruitées de cerise, de cassis et de fram-boise, se mêlent une touche florale de rose et de violette sur un fond épicé. Offrant en bouche une attaque veloutée, les Anjou rouges séduisent tant par leur caractère souple et rond que par leur finesse et leurs tanins soyeux.

A.O.P. ANJOU VILLAGES
Il suffit d'observer sa robe d'un grenat profond et intense pour déceler en lui un grand vin d'une belle complexité. Au nez, le Cabernet Franc apporte des notes de violette, d'iris, de framboise et de fraise. Au Cabernet Sauvignon, il doit ses arômes puissants de petits fruits noirs, de cassis et de mûres, derrière lesquels se dessinent des souvenirs profonds de cuir et de sous-bois. L'originalité de la vinifi-cation et un élevage minimum d'un an – en cuve ou en fûts de chêne – donnent enfin des vins aux tanins soyeux, avec une étoffe et un charnu gustatif qui leur permettent de vieillir 5 à 15 ans.

A.O.P. SAUMUR 
Les Saumur rouges présentent une belle robe pourpre aux éclats rubis. Au nez, ils offrent un bouquet intense de petits fruits rouges frais bien mûrs - fraises des bois et framboise - derrière lequel on retrouve des notes de sous-bois qui sont l'expression du terroir crayeux. 
Généreux et amples ils séduisent en bouche par leur structure à la fois souple et très présente, leur velouté suave et leurs tanins bien fondus. Agréables dans leur jeunesse, ils peuvent se bonifier trois à quatre ans en cave, développant alors un caractère plus complexe.

A.O.P. SAUMUR CHAMPIGNY
Arborant une robe aux reflets violets dans leur jeunesse, les vins évoluent à maturité vers des nuances pourpres aux éclats rubis. La richesse d'expression atteint ici des sommets. Au nez intense de mûres, de cassis, et de violette succèdent aussi parfois des notes automnales épicées, de sous-bois et de cuir, développant en bouche une extraordinaire complexité. Grâce à leurs tanins veloutés et délicats les Saumur Champigny sont des vins charmeurs. Vifs et enjôleurs dès leur jeunesse, ils réservent de grands plaisirs à qui sait attendre.

Région d’Anjou et de Saumur BLANC
· AOC Anjou
· AOC Anjou Coteaux de la Loire
· AOC Bonnezeaux
· AOC Coteaux de l'Aubance
· AOC Coteaux du Layon
· AOC Coteaux de Saumur
· AOC Quarts de Chaume
· AOC Saumur
· AOC Savennières

A.O.P. ANJOU 
Secs, les Anjou blancs s’illustrent autant par leur fraîcheur et leur impétuosité que par une étonnante finesse aromatique. Celle-ci est dominée par des senteurs de pomme et d’agrumes avec selon le degré de maturité, des notes de coing, de tilleul,d’amande grillée ou de cannelle.
Les vins issus exclusivement de Chenin vendangé bien mûr sont complexes, présentant des arômes de fruits blancs surmûris et une structure presque onctueuse. La présence de Sauvignon et de Chardonnay leur apporte des notes florales printanières, les prédisposant à être bus dans leur jeunesse.

A.O.P. ANJOU COTEAUX DE LA LOIRE
Vins blancs moelleux, les Anjou-Coteaux de la Loire présentent une jolie robe jaune aux reflets verts. A leur élégant bouquet de fleurs et de fruits mûrs se mêlent, selon leur provenance, des notes animales qui sont l'empreinte du terroir schisteux ou des notes minérales lorsqu'ils sont nés sur des terrains calcaires. 
Offrant en bouche une agréable fermeté et une pointe de nervosité caractéristiques du cépage, ils sont à la fois puis-sants et souples. Excellents vins de garde, ils acquièrent avec le temps une robe aux reflets dorés, tandis que se développent une agréable suavité et une douceur qu'accompagnent des notes de miel et de tilleul.

A.O.P. BONNEZEAUX
D'une lente fermentation naît alors un vin moelleux ou liquoreux dont la robe d'or tendre va s'enrichir au fil des années de reflets cuivrés. Très marqué dans sa jeunesse par le parfum du raisin, le bouquet des Bonnezeaux évolue d'abord vers des notes d'acacia, de verveine et d'écorce d'orange avant d'atteindre une extraordinaire complexité aromatique, mêlant des échos de coing très mûr, d'abricot compoté, de caramel, de fruits exotiques sur un fond de souvenirs épicés. Peu de vins offrent une aussi grande aptitude à se bonifier en cave… certains amateurs possèdent des bouteilles plus que centenaires !

A.O.P. COTEAUX DE L'AUBANCE
Dans leur jeunesse, les vins arborent une robe jaune nuancée de reflets verts qui, peu à peu, cèdent le pas à des teintes ambrées. Derrière des notes premières de fleurs blanches, les Coteaux de l'Aubance offrent tout un bouquet de fruits. Gelée de coings, abricots confits, fruits de la pas-sion et ananas s'y mêlent sur un fond de miel, d'agrumes confits et parfois de vanille lorsque le vin est vinifié en fût. Expression du terroir toute en finesse, élégance, fraîcheur, grâce et délicatesse sont les qualités premières de ces vins qu'un équilibre parfait entre douceur et vivacité prédispose à un excellent vieillissement.

A.O.P. COTEAUX DU LAYON
Vins moelleux ou liquoreux issus de raisins récoltés par tries successives, les Coteaux du Layon possèdent un extraordinaire potentiel aromatique qui se décline à l'infini d'une parcelle à l'autre. Tendres, fins et subtilement fruités, ils arborent dans leur jeunesse une robe d'or vert pâle qui s'enrichit avec les années de reflets dorés, tandis que se développe un prodigieux bouquet. Aux notes de miel, d'acacia et de coing se mêlent des parfums onctueux de figues et de raisins confits par le soleil. Rondeur, sou-plesse, plénitude sont là. Et pour longtemps chez ces fabuleux vins qui ne craignent pas plusieurs décennies en cave !

A.O.P. COTEAUX DE SAUMUR
Avec leur robe scintillante aux délicats reflets jaune paille, les regarder est déjà un plaisir ! Au nez, les Coteaux de Saumur étonnent à la fois par leur fraîcheur et par leur superbe complexité. Rhubarbe, pêche, abricot, agrumes et souvenirs de fruits exotiques se mêlent à des notes de fleurs blanches et d'amandes grillées. En bouche, ils sont à la fois vifs et onctueux, mais sans excès de sucrosité. Après quelques années, ces excellents vins de garde of-frent un bouquet suave dans lequel se concentrent des notes de fruits confits, de miel, d'épices avec parfois une discrète touche d'amertume… l'équilibre gustatif atteint alors son apogée

A.O.P. QUART DE CHAUME
Vendangés par tries successives, les raisins surmûris et gorgés de sucre font descendre le rendement en dessous de 20 hectolitres à l'hectare… mais c'est là le prix d'un tel nectar ! 
Sa robe, d'abord pâle, s'enrichit avec le temps de reflets d'or, tandis que les notes florales de jeunesse cèdent la place à des volutes de fruits mûrs ou confits comme l'abricot, de tilleul, de miel, de cire et d'épices. Sans oublier une brume d'amertume caractéristique qui exalte chacun de ces parfums. En bouche, le Quarts de Chaume est opulent, suave, avec une onctuosité d'une fabuleuse ampleur. Vin puissant et frais à la fois, d'une infinie complexité, il jouit d'une structure fondue et d'un parfait équilibre entre moel-leux et vivacité le prédisposant à vieillir pendant plusieurs décennies

A.O.P. SAUMUR
Issu d'une vinification traditionnelle avec une tendance marquée pour des tris successifs, ou d’une macération pelliculaire, le Saumur blanc arbore une robe pâle aux reflets verts. Sec, c’est un vin élégant dont la fraîcheur et la légèreté sont parfois soulignées par un discret perlant. Son harmonie gustative s'équilibre entre des notes de fleurs blanches, de fougères et de pomme, derrière lesquelles se dessine un souvenir de pierre à fusil constituant l'empreinte de la craie nourricière. Avec le temps, tandis que la robe se pare de reflets d'or, la vigueur juvénile du vin cède le pas à une matière plus charnue et à un bouquet plus soutenu, conservant cette note d'amertume caractéristique du tuffeau.

A.O.P. SAVENNIERES
La robe jaune d'or aux reflets paillés reflète déjà la concentration de ces grands vins blancs essentiellement vinifiés en secs. Nerveux, corsés et d'une superbe élégance, ils livrent dans leur jeunesse un bouquet végétal de tilleul, de fougère et de jasmin, marqué d'une touche minérale. Puis apparaissent des parfums de pêches blanches et de fleurs sur fond de cire et de fruits secs. En bouche un velouté onctueux confirme la surmaturation du raisin ramassé par tries successives. Le vignoble de Savennières s'enorgueillit de posséder deux clos dont les vins font partie du gotha des meilleurs vins du monde : la Roche-aux-Moines et la célèbre Coulée de Serrant. Vins de très longue garde, les Savennières développent avec le temps des notes de miel, d'acacia et de pommes flétries, tandis que leur corps s'étoffe superbement.

Région d’Anjou et de Saumur ROSE
· AOC Cabernet d'Anjou
· AOC Cabernet de Saumur
· AOC Rosé d'Anjou
· AOC Rosé de Loire

A.O.P. CABERNET D'ANJOU
Vin demi-sec à la robe rose pourpre légèrement grenadine, le Cabernet d'Anjou exhale un nez très vif de framboise et de groseille. Fruité en bouche, offrant un bouquet d'une grande finesse, il révèle son caractère très équilibré. Frais et rafraîchissant, empreint de l'élégance de ses cépages, c'est un vin de soif et d'amitié par excellence. Agréable dans sa jeunesse, il offre alors toute sa fraîcheur aromatique. Mais c'est aussi un excellent vin de garde qui, avec le temps, tandis que sa robe se drape de reflets d'ambre, acquiert des arômes suaves de fruits rouges confits et d'écorce d'orange.

A.O.P. A.O.C. CABERNET DE SAUMUR
Issu d'une vinification traditionnelle avec une tendance marquée pour des tris successifs, ou d’une macération pelliculaire, le Saumur blanc arbore une robe pâle aux reflets verts. Sec, c’est un vin élégant dont la fraîcheur et la légèreté sont parfois soulignées par un discret perlant. Son harmonie gustative s'équilibre entre des notes de fleurs blanches, de fougères et de pomme, derrière lesquelles se dessine un souvenir de pierre à fusil constituant l'empreinte de la craie nourricière. Avec le temps, tandis que la robe se pare de reflets d'or, la vigueur juvénile du vin cède le pas à une matière plus charnue et à un bouquet plus soutenu, conservant cette note d'amertume caractéristique du tuffeau.

A.O.P. A.O.C.ROSE D'ANJOU
Selon leur provenance et le temps de macération dont ils ont fait l'objet, leur robe, aux reflets cerise ou saumonés est d'un rosé plus ou moins soutenu. Dominés au nez comme en bouche par tout un bouquet de fruits rouges, ce sont des vins coulants et désaltérants. Tendres et légèrement doux, à l’image du climat qui les a vu naître, les Rosés d'Anjou sont souples et frais, offrant le meilleur d’eux-mêmes dans l’éclat de leur jeunesse.

A.O.P. A.O.C.ROSE DE LOIRE
Obtenus par "saignée", c'est-à-dire du jus tiré après seulement quelques heures de macération, la teinte de leur robe peut aller du rose pâle églantine jusqu'aux tons pivoine les plus soutenus.
Au nez, puis en bouche, ils offrent tout un bouquet de petits fruits : cassis, cerises bigareau, groseilles, fraises et d'autres encore… Légers, désaltérants, présentant parfois une agréable structure que leur confère le Cabernet, ce sont des vins frais, à la fois souples et coulants, plus ou moins charpentés selon leur origine.

Région d’Anjou et de Saumur VINS MOUSSEUX
· AOC Anjou
· AOC Crémant de Loire
· AOC Saumur

A.O.P. ANJOU MOUSSEUX
Pressurage délicat des raisins, vinification séparée des cépages, double fermentation selon la méthode "traditionnelle", mise sur lies et élevage pendant de longs mois en cave… la rigueur et la recherche de la qualité ponctuent chaque étape de l'élaboration des Anjou mousseux. Il en résulte des vins vifs et subtils au nez, offrant en bouche une agréable fraîcheur et un magnifique bouquet dans le-quel, selon la proportion des assemblages, on retrouvera des notes de fleurs blanches, de pomme, de poire, d'agrumes, ou encore de tilleul, de sureau ou de miel… de quoi combler tous les goûts !

A.O.P. CREMANT DE LOIRE
Vendanges manuelles de raisins à bonne maturité, pressu-rage délicat et limité, vinification séparée des cépages, et élevage en bouteilles sur lattes pendant 12 mois minimum dans des caves de tuffeau…. Vins haut de gamme l'élaboration du Crémant de Loire obéit à des règles très strictes. Mais c'est ainsi que s'obtiennent des vins élégants et complexes aux fines bulles et au bouquet subtil. Au gré des assemblages, le Chenin apporte son velouté, sa fraîcheur et sa complexité aromatique ; le Chardonnay ses notes fleuries, tandis que les légers tanins des cépages rouges confèrent au Crémant de Loire sa structure. Abricot, pomme, poire, citron, pamplemousse, tilleul, sureau, miel… Subtil au nez, d’une agréable fraîcheur en bouche, le Crémant de Loire comble le palais et éveille l’esprit...

A.O.P. SAUMUR Brut
C’est au début du XIXe siècle que des Saumurois ont mis au point la « méthode
traditionnelle », qui a donné naissance au Saumur Brut. Au début du printemps, les vins sont assemblés sous l’œil expert du maître de chais. La cuvée est mise en bouteille et l’on y ajoute une liqueur de tirage à base de sucre de canne et de levures sélectionnées. Dans la fraîcheur des légendaire caves, le vin va effectuer sa seconde fermentation en bouteille. Après un vieillissement qui durera plus de neuf mois, la bouteille est remuée, puis dégorgée afin d’en expulser la lie. On y ajoute alors une liqueur d’expédition « brut » avant l’habillage traditionnel du flacon.

A.O.P. SAUMUR CHAMPIGNY
Arborant une robe aux reflets violets dans leur jeunesse, les vins évoluent à maturité vers des nuances pourpres aux éclats rubis. La richesse d'expression atteint ici des sommets. Au nez intense de mûres, de cassis, et de violette succèdent aussi parfois des notes automnales épicées, de sous-bois et de cuir, développant en bouche une extraordinaire complexité. Grâce à leurs tanins veloutés et délicats les Saumur Champigny sont des vins charmeurs. Vifs et enjôleurs dès leur jeunesse, ils réservent de grands plaisirs à qui sait attendre.

A.O.P. ANJOU GAMAY
Une robe vive aux nuances violettes, un nez complexe de fruits rouges et, en particulier, de groseille, auxquels se mêlent parfois des notes de fruits exotiques… l'Anjou Gamay est un séducteur ! En bouche, il révèle un bouquet soutenu et un caractère velouté à la fois rond et souple.
Vinifié en primeur – et commercialisé dans ce cas quel-ques semaines après la vendange, dès le 3ème jeudi de no-vembre - il donne des vins frais, gouleyants et extraordi-nairement aromatiques.

A.O.P. ANJOU VILLAGES BRISSAC
Rendements limités, vendanges des raisins au zénith de leur maturité, élevage de près d'un an, soins attentifs permanents… les producteurs de l'Anjou-Villages Brissac jouent résolument la carte de la qualité. Il en résulte de somptueux vins d'un rouge profond, aux notes de violette, d'iris, de petits fruits rouges et noirs derrière lesquelles se profilent des senteurs profondes de cuir et de sous-bois. Souples en bouche avec des tanins soyeux, les Anjou-Villages Brissac possèdent une étoffe et un charnu gustatif qui leur permettent de vieillir 5 à 15 ans.

A.O.P. ROSE DE LOIRE
Obtenus par "saignée", c'est-à-dire du jus tiré après seulement quelques heures de macération, la teinte de leur robe peut aller du rose pâle églantine jusqu'aux tons pivoine les plus soutenus.
Au nez, puis en bouche, ils offrent tout un bouquet de petits fruits : cassis, cerises bigareau, groseilles, fraises et d'autres encore… Légers, désaltérants, présentant parfois une agréable structure que leur confère le Cabernet, ce sont des vins frais, à la fois souples et coulants, plus ou moins charpentés selon leur origine.

Région de la Touraine ROUGE

· AOC Bourgueil
· AOC Chinon
· AOC Saint Nicolas de Bourgueil
· AOC Touraine
· AOC Touraine Amboise
· AOC Touraine Mesland

A.O.P. BOURGUEIL
Situé à quelques kilomètres de Chinon, le vignoble de Bourgueil s'étend sur 1200 hectares et 7 communes. Bien abrité des vents du Nord, le vignoble jouit d'un microclimat doux. On y produit essentiellement des vins rouges, et plus rarement des rosés ( production totale de 70.000 hl en moyenne). Rendement à l'hectare : 55 hl.
Issus du seul cépage Cabernet franc, les rouges de Bourgueil se caractérisent par une robe presque pourpre et des arômes intenses. Les fragrances de fruits rouges dominent : framboise et on note également la violette et une pointe de poivron. Deux familles de vins coexistent : les vins de graviers, souples et fruités, atteignent rapidement leur maturité; les vins de tuffeau, corsés et tanniques, plus charpentés, peuvent se conserver de nombreuses années.

A.O.P. CHINON
Le vignoble chinonais s'épanouit sur 2.000 hectares, sur 19 communes, répartis de part et d'autre de la Vienne, presque jusqu'à la Loire, sur des sables argilo-siliceux ou argilo-calcaires. Il jouit d'une exposition au Sud très favorable à la culture de la vigne. Le vignoble produit en moyenne 100.000 hl, majoritairement des vins rouges, et, en quantité limitée, des rosés (quelques centaines d'hectolitres) et des blancs (600hl).
Le Chinon rouge est issu essentiellement du Cabernet franc, appelé localement "breton". Il se caractérise par sa robe rubis et ses arômes prononcés de violette.
La personnalité du Chinon rouge s'exprime à travers la variété des terroirs: produit sur les terrasses graveleuses le long de la Vienne, c'est un vin léger, très aromatique et agréable dès sa prime jeunesse. Les coteaux et plateaux argilo-siliceux ou argilo-calcaires donnent plutôt de grands vins de garde, qui vivent facilement 20 ans et plus, suivant les millésimes. Ce sont alors des vins corsés, charpentés, aux arômes complexes ( note empyreumatiques). Rendement à l'hectare : 55 hl.

A.O.P. AINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL
Voisin de l'appellation Bourgueil, ce vignoble s'étend sur 920 hectares épousant les contours de la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Le vignoble, bien exposé au Sud, s'étend entre les sables de la Loire et la forêt, sur des sols de graviers, ou des aubuis qui recouvrent le tuffeau. Le vignoble produit en moyenne 50.000 hl par an, essentiellement des vins rouges (faible production de rosés) à partir du cépage Cabernet franc, dit Breton. Rendement à l'hectare : 55 hl.On peut distinguer deux types de vins : les vins de "graviers" et les vins de "tuffeau". Leurs caractéristiques organoleptiques sont proches de celles des Bourgueil, même si leur souplesse leur permet d'être consommés plus jeunes.

A.O.P. TOURAINE
L'aire de l'appellation Touraine couvre 8.000 hectares sur 146 communes en blancs, rouges et rosés confondus.On observe une très grande diversité des sols.Comme pour les autres types de vins, les sols très variés: "Aubuis" (argilo-calcaire), "Perruches (argiles à silex), sables ou graviers légers, sables sur tuffeau ou faluns, permettent aux différents cépages de s'exprimer pleinement. Les Touraine rouges sont issus des cépages suivants: Gamay noir à jus blanc, Cabernet franc, Cabernet-sauvignon, Côt, Pinot meunier, Pinot gris, Pineau d'Aunis. Le cépage Gamay surtout cultivé à l'est de la Touraine assure à lui seul 60% de la production des vins rouges. La production annuelle est en moyenne de 165.000 hl en rouges et rosés. Le rendement à l'hectare est de 60 hl.
Les touraines rouges se caractérisent par leur légèreté et leur fruité. Ils peuvent également être vinifiés en primeur uniquement à partir du cépage Gamay. Parfois ce cépage est associé au Cabernet et au Côt pour donner un vin de demi-garde; le Touraine "Tradition".

A.O.P. TOURAINE-AMBOISE
Réparti de part et d'autre de la Loire, le vignoble de l'appellation Touraine-Amboise s'épanouit sur 200 hectares de sols caillouteux ou sableux (rouges, rosés et blancs confondus).Il produit en moyenne 10.000 hl dont 75% de vins rouges. Les cépages utilisés pour les vins rouges, comme pour les rosés sont le Côt ou Malbec, le Gamay, le Cabernet, parfois le Grolleau pour les rosés. Tantôt riches et corsés, très fins et aromatiques, ou bien encore légers et fruités, les Touraine-Amboise rouges traduisent l'expression de leur terroir. Mariage harmonieux de ces trois cépages, la cuvée "François Ier" a une bonne aptitude à la garde. Rendement des vins rouges et rosés : 55 hl / ha. Les sables siliceux mêlés d'argile et de calcaire conviennet au cépage Chenin à partir duquel sont élaborés les Tourainr-Amboise blancs. Ceux-ci sont élégants, secs, demi-secs ou exceptionnellement, moelleux suivant l'ensoleillement. Rendement : 60 hl / ha.

A.O.P..TOURAINE-MESLAND
L'aire d'appellation sur 350 hectares sur 6 communes, s'étend sur la rive droite de la Loire. De par sa situation, ce terroir bénéficie d'un climat semi-océanique. La production annuelle est d'environ 8.000 hl de rouges et rosés et 2.000 hl de blancs. Les sables et les graviers de silex de quartz constituent un terroir de prédilection pour la production de vins rouges. 
Les Touraine-Mesland rouges, obtenus à partir de cépages Gamay, Cabernet franc et Côt, diffèrent selon le type de sol: fruités, subtils avec des arômes de framboise, à déguster dans leur prime jeunesse; ou plus charpentés et aptes au vieillissement.Les Touraine-Mesland, blancs sont obtenus à partir du cépage Chenin blanc, parfois agrémenté de Sauvignon et de Chardonnay. Le Chenin blanc troiuve sa véritable expression sur les terroirs de craie et d'argile de silex.L'appellation produit surtout des rosés secs issus du Cabernet, du Gamay et du Côt, qui tiennent leur délicatesse des sables granitiques très argileux recouvrant le tuffeau. Le Gris de Touraine-Mesland est un vin rosé obtenu à partir du Gamay. Une vinification spécifique lui donne un bouquet minéral particulier. Rendement : 55 hl / ha pour les vins rouges et rosés et 60 hl / ha pour les vins blancs.

Région de la Touraine BLANC

· AOC Chinon
· AOC Montlouis
· AOC Touraine
· AOC Touraine Amboise
· AOC Touraine Azay le Rideau
· AOC Touraine Mesland
· AOC Vouvray

A.O.P. MONTLOUIS sec
A l'Est de Tours, entre la rive gauche de la Loire et la rive droite du Cher, l'aire de production de cette appellation s'étend sur 350 hectares et 3 communes. Le vignoble repose sur un plateau calcaire, le"tuffeau de Touraine" sur lequel s'appuient des sols argilo-siliceux ou argilo-calcaires. La production annuelle est d'environ 17.000 hl dont 75% de vins tranquilles au rendement de 52 hl / ha.
Les vins de Montlouis, tranquilles ou mousseux, sont issus d'un cépage unique: le Chenin ou Pineau de la Loire. Ils présentent en général, des arômes floraux et mellifères qui évoluent vers les fruits secs avec le vieillissement.

A.O.P. TOURAINE
Située sur les coteaux qui bordent la Loire et ses affluents ( le Cher et l'Indre ), de Blois à Candes Saint Martin, l'aire de l'appellation Touraine couvre 8.000 hectares sur 146 communes ( blancs, rouges, et rosés confondus ). La production annuelle est en moyenne de 30..000 hl dont 45% en blancs et 55% en rouges et rosés.Les sols très variés: "Aubuis (argilo-calcaire), "Perruches" (argiles et silex), sables ou graviers légers, sables sur tuffeau ou faluns, permettent aux différents cépages de s'exprimer pleinement. Les vins obtenus sont secs en général, parfois demi-secs ou moelleux, selon l'ensoleillement.
Les vins blancs de l'AOC Touraine proviennet des cépages suivants: principalement Sauvignon, mais également Chenin blanc ( ou Pineau de Loire), Menu Mineau et Chardonnay ( ce dernier dans la limite de 20% de l'encépagement). Avec deux tiers de l'encépagement, le Sauvignon arrive largement en tête. Le rendement à l'hectare est de : 565 hl. Ces vins sont caractérisés par des arômes floraux intenses, qui évolunet vers des notes minérales en vieillissant, en particulier lorsqu'ils sont produits à base de Chenin.

A.O.P. TOURAINE AZAY LE RIDEAU
Le vignoble de l'AOC Touraine-Azay-le-Rideau s'étend sur 100 hectares et 8 communes, répartis sur les deux rives de l'Indre. La production annuelle est de 2.000 hl dont les deux tiers en vins blancs, un tiers en vins rosés. Le rendement est de 55 hl / ha pour les vins blancs comme pour les vins rosés.
La vigne est plantée sur des sols argileux ( argile à silex), argilo-calcaires ou des sables éoliens. Les vins blancs sont issus du cépage Chenin blanc. Ils sont harmonieux, fruités avec un bon équilibre, rondeur/nervosité. Selon les millésimes, ce sont des vins secs ou demi-secs.

A.O.P. VOUVRAY sec
L'aire de production s'étend sur 2.000 hectares et 8 communes, situés en amont de Tours, au nord de la Loire. Le vignoble est planté sur des sols argilo-calcaires ou argilo-siliceux qui recouvrent la craie "tuffeau". La production annuelle tourne autour de 110.000 hl dont plus de la moitié en vins tranquilles ( rendement 52 hl / ha). Les vins mousseux sont produits selon la méthode traditionnelle de seconde fermentation en bouteille. Les vins ayant droit à l'AOC Vouvray sont des vins blancs issus d'un seul cépage: le Chenin (ou Pineau de la Loire). Le Vouvray tranquille peut être sec, demi-sec ou moelleux selon les années et surtout l'ensoleillement. Il présente des arômes de fruits : pêche, coing, et de fleurs blanches qui évoluent vers le miel avec l'âge.

A.O.P. VOUVRAY moelleux
Comme les Vouvray secs, les Vouvray moelleux sont issus du seul cépage Chenin ou Pineau de la Loire, cultivé sur des sols calcaires. Des conditions climatiques favorables avec des automnes ensolleillés permettent la production de Vouvray moelleux récoltés par tries. Les vins acquièrenet avec l'âge les arômes complexexs des grands vins liquoreux : coing mûr, acacia et miel. Leur capacité de garde peut atteindre un siècle. Comme pour les Vouvray secs, le rendement maximum est de 52 hl / ha; il est en général très inférieur à cette limite pour les vins moelleux.

A.O.P. MONTLOUIS moelleux
Le Montlouis moelleux est produit sur le même terroir qie les vins secs et les vins mousseux. Lorsque les conditions d'ensoleillement sont favorables, le terroir de Montlouis permet la production de vins moelleux issus de vendanges récoltées par tries successives. Les Montlouis moelleux présentent des arômes très riches de verveine, de bergamote ainsi qu'une touche d'amande caractéristique. Avec l'âge, ils évoluent vers des notes de miel, de cire et de gelée de coing. Le seul cépage autorisé est le Chenin ou Pineau de la Loire. Le rendement maximum est de 52 hl / ha.

Région de la Touraine ROSE

· AOC Bourgueil
· AOC Saint Nicolas de Bourgueil
· AOC Chinon
· AOC Rosé de Loire
· AOC Touraine
· AOC Touraine Amboise
· AOC Touraine Azay le Rideau
· AOC Touraine Mesland

A.O.P. BOURGUEIL
Situé à quelques kilomètres de Chinon, le vignoble de Bourgueil s'étend sur 1200 hectares et 7 communes. Bien abrité des vents du Nord, le vignoble jouit d'un microclimat doux. On y produit essentiellement des vins rouges, et plus rarement des rosés ( production totale de 70.000 hl en moyenne). Rendement à l'hectare : 55 hl.
Issus du seul cépage Cabernet franc, les rouges de Bourgueil se caractérisent par une robe presque pourpre et des arômes intenses. Les fragrances de fruits rouges dominent : framboise et on note également la violette et une pointe de poivron. Deux familles de vins coexistent : les vins de graviers, souples et fruités, atteignent rapidement leur maturité; les vins de tuffeau, corsés et tanniques, plus charpentés, peuvent se conserver de nombreuses années.

A.O.P. SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL
Voisin de l'appellation Bourgueil, ce vignoble s'étend sur 920 hectares épousant les contours de la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Le vignoble, bien exposé au Sud, s'étend entre les sables de la Loire et la forêt, sur des sols de graviers, ou des aubuis qui recouvrent le tuffeau. Le vignoble produit en moyenne 50.000 hl par an, essentiellement des vins rouges (faible production de rosés) à partir du cépage Cabernet franc, dit Breton. Rendement à l'hectare : 55 hl.On peut distinguer deux types de vins : les vins de "graviers" et les vins de "tuffeau". Leurs caractéristiques organoleptiques sont proches de celles des Bourgueil, même si leur souplesse leur permet d'être consommés plus jeunes.

A.O.P. CHINON
Le vignoble chinonais s'épanouit sur 2.000 hectares, sur 19 communes, répartis de part et d'autre de la Vienne, presque jusqu'à la Loire, sur des sables argilo-siliceux ou argilo-calcaires. Il jouit d'une exposition au Sud très favorable à la culture de la vigne. Le vignoble produit en moyenne 100.000 hl, majoritairement des vins rouges, et, en quantité limitée, des rosés (quelques centaines d'hectolitres) et des blancs (600hl).
Le Chinon rouge est issu essentiellement du Cabernet franc, appelé localement "breton". Il se caractérise par sa robe rubis et ses arômes prononcés de violette.
La personnalité du Chinon rouge s'exprime à travers la variété des terroirs: produit sur les terrasses graveleuses le long de la Vienne, c'est un vin léger, très aromatique et agréable dès sa prime jeunesse. Les coteaux et plateaux argilo-siliceux ou argilo-calcaires donnent plutôt de grands vins de garde, qui vivent facilement 20 ans et plus, suivant les millésimes. Ce sont alors des vins corsés, charpentés, aux arômes complexes ( note empyreumatiques). Rendement à l'hectare : 55 hl.

A.O.P. TOURAINE
Comme pour les autres types de vins, les sols très variés: "Aubuis" (argilo-calcaire), "Perruches (argiles à silex), sables ou graviers légers, sables sur tuffeau ou faluns, permettent aux différents cépages de s'exprimer pleinement. Les Touraine rosés sont élaborés principalement à partir des cépages suivants: Gamay, Cabernet franc, Côt ( ou Malbec). Plus localement, on peut également employer plusieurs cépages assemblés dont le Pineau d'Aunis et le Groslot. Les Touraine rosés sont toujours secs, frais, et fruités avec des arômes de fruits rouges. Rendement : 60 hl / ha

A.O.P. TOURAINE AZAY LE RIDEAU
Le vignoble de l'AOC Touraine Azay le Rideau s'étend sur 100 hectares et 8 commnunes, répartis sur les deux rives de l'Indre. La production annuelle est de 2.000 hl dont un tiers en vins rosés. La vigne est plantée sur des sols argileux (argile à silex), argilo-calcaires ou des sables éoliens. Les vins rosés sont issus de cépages différents: Grolleau (60% minimum de l'encépagement), Gamay, Côt ou Cabernet. Ils sont toujours élaborés en vins secs. Vifs et légers, les rosés de Touraine-Azay le Rideau ont une robe claire légèrement violacée et présentent des arômes à dominante fruitée.

A.O.P. TOURAINE-AMBOISE
Réparti de part et d'autre de la Loire, le vignoble de l'appellation Touraine-Amboise s'épanouit sur 200 hectares de sols caillouteux ou sableux (rouges, rosés et blancs confondus).Il produit en moyenne 10.000 hl dont 75% de vins rouges. Les cépages utilisés pour les vins rouges, comme pour les rosés sont le Côt ou Malbec, le Gamay, le Cabernet, parfois le Grolleau pour les rosés. Tantôt riches et corsés, très fins et aromatiques, ou bien encore légers et fruités, les Touraine-Amboise rouges traduisent l'expression de leur terroir. Mariage harmonieux de ces trois cépages, la cuvée "François Ier" a une bonne aptitude à la garde. Rendement des vins rouges et rosés : 55 hl / ha. Les sables siliceux mêlés d'argile et de calcaire conviennet au cépage Chenin à partir duquel sont élaborés les Tourainr-Amboise blancs. Ceux-ci sont élégants, secs, demi-secs ou exceptionnellement, moelleux suivant l'ensoleillement. Rendement : 60 hl / ha.

A.O.P. TOURAINE-MESLAND
L'aire d'appellation sur 350 hectares sur 6 communes, s'étend sur la rive droite de la Loire. De par sa situation, ce terroir bénéficie d'un climat semi-océanique. La production annuelle est d'environ 8.000 hl de rouges et rosés et 2.000 hl de blancs. Les sables et les graviers de silex de quartz constituent un terroir de prédilection pour la production de vins rouges. 
Les Touraine-Mesland rouges, obtenus à partir de cépages Gamay, Cabernet franc et Côt, diffèrent selon le type de sol: fruités, subtils avec des arômes de framboise, à déguster dans leur prime jeunesse; ou plus charpentés et aptes au vieillissement.Les Touraine-Mesland, blancs sont obtenus à partir du cépage Chenin blanc, parfois agrémenté de Sauvignon et de Chardonnay. Le Chenin blanc troiuve sa véritable expression sur les terroirs de craie et d'argile de silex.L'appellation produit surtout des rosés secs issus du Cabernet, du Gamay et du Côt, qui tiennent leur délicatesse des sables granitiques très argileux recouvrant le tuffeau. Le Gris de Touraine-Mesland est un vin rosé obtenu à partir du Gamay. Une vinification spécifique lui donne un bouquet minéral particulier. Rendement : 55 hl / ha pour les vins rouges et rosés et 60 hl / ha pour les vins blancs.

Région de la Touraine VIN MOUSSEUX

· AOC Crémant de Loire
· AOC Touraine
· AOC Montlouis
· AOC Vouvray

A.O.P. CREMANT DE LOIRE
Blanc ou rosés, les vins répondant à l'AOC Crémant de Loire sont produits dans les aires de production des vins à appellation contrôlée "Anjou" et "Touraine", sur des terroirs à dominante calcaire. Ils sont élaborés à partir d'un vin de base provenant des cépages principaux suivants: Chenin blanc, Cabernet franc, Cabernet sauvignon, Pineau d'Aunis, Pinot noir, Chardonnay, Menu Pineau, ou à partir d'un assemblage de vins comprenant, outre l'un des cépages principaux, le cépage Grolleau noir.Quoiqu'il en soit, le volume issu des cépages principaux doit être égal à 70% au moins du volume de l'assemblage.
Les vins blancs peuvent être produits indifféremment avec l'un ou plusieurs de ces cépages blancs ou rouges. Les vins rosés peuvent être produits avec l'un ou plusieurs des cépages rouges, avec ou sans cépages blancs.
L'élaboration des Crémant de Loire est soumise à des règles strictes. Le rendement de base est fixé à 50 hl par hectare soit 7.500 kg de vendanges. Les vendanges manuelles, le pressurage soigné, l'art des assemblages et une seconde fermentation longue d'un an au moins ( qui peut atteindre 12 à 18 mois) en bouteilles dans les caves de tuffeau lui confèrent une fine mousse et des arômes délicats qui varient selon les terroirs. La production moyenne est de 25.000 hl.

A.O.P. VOUVRAY
Comme pour les vins tranquilles, l'aire de production s'étend sur 2.000 ha et 8 communes, situés en amont de Tours. Le vignoble est planté sur des sols argilo-siliceux qui recouvrent la craie"tuffeau". La production annuelle de Vouvray mousseux est d'environ 45.000 hl pour un rendement à l'hectare de 65 hl. Les vins ayant droit à l'AOC Vouvray sont des vins blancs issus d'un seul cépage: le Chenin ou Pineau de Loire. Le Vouvray mousseux est un vin léger qui reflète les caractères de son terroir: fruité lorsqu'il est jeune, il acquiert en vieillissant des arômes de coing, de giroflée et de pomme cuite. Certaines cuvées sont élaborées en pétillant, une spécialité locale qui contient deux fois moins de gaz carbonique que les vins mousseux.

A.O.P. MONTLOUIS
Situé entre la Loire et le Cher, le vignoble de Montlouis repose sur un plateau calcaire, le "tuffeau de Touraine", sur lequel s'appuient des sols argilo-siliceux ou argilo-calcaires. La production annuelle est d'environ 3.000 hl de vins mousseux.
Les vins de Montlouis, tranquilles ou mousseux, sont issus d'un cépage unique: le Chenin ou Pineau de la Loire. Les Montlouis effervescents sont élaborés selon le méthode traditionnelle et élevés dans des caves de tuffeau. Ils présentent des arômes à dominante fruitée.

A.O.P. TOURAINE MOUSSEUX
Ne peuvent prétendre à l'AOC "Touraine Mousseux" que les vins blancs, rouges et rosés produits sur l'aire d'appellation Touraine et issus des cépages suivants:
Pour les vins blancs: Chenin blanc ou Pineau de la Loire, Arbois ou Menu Pineau et Chardonnay (ce dernier cépage dans la limite de 20% de l'encépagement blanc. Sont également admis, dans la limite de 30%, les vins blancs issus de cépages noirs suivants: Cabernet franc ou breton, Cabernet sauvignon, Pinot noir, Pinot gris, Pinot meunier, Pineau d'Aunis, Côt, et Grolleau.Pour les vins rouges ; Cabernet franc ou breton. Pour les vins rosés: Cabernet franc, Côt, Gamay et Grolleau.La production annuelle de ce vin élaboré selon la méthode traditionnelle est de l'ordre de 3.000 hl. Rendement : 65 hl / ha

LES APPELLATIONS

Région du Centre ROUGE
· AOVDQS Châteaumeillant
· AOC Coteaux du Giennois
· AOC Menetou Salon
· AOC Reuilly
· AOC Sancerre

A.O.P. CHATEAUMEILLANT
Ce vignoble de 81 hectares s'étend sur 8 communes, et 2 départements. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux à dominante sableuse et sablo-argileuse. L'encépagement est composé de Gamay, Pinot noir et Pinot gris. La production atteint 3.000 hl de vin
Les vins rouges allient fruité et légèreté. Des arômes de fruits surmûris se fondent dans une bouche pleine finissant sur des notes légèrement poivrées.
Les rosés dits "gris", présentent un grain, une fraîcheur et un fruité originaux. Les arômes de fruits blancs : pêche de vigne, se fondent en des notes plus sucrées. Rendement à l'hectare: 55 hl pour les vins rouges et 60 hl pour les vins rosés.

A.O.P. COTEAUX DU GIENNOIS
Ce vignoble de 137 hectares dont 49 en blancs et 88 en rouges et rosés, s'étend sur 16 communes du Loiret et de la Nièvre. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux ou calcaires.Trois cépages traditionnels: le Sauvignon pour les vins blancs, le Gamay noir et le Pinot noir permettent la production de près de 6.500 hl par an.
Les Coteaux du Giennois blancs, issus du cépage Sauvignon, sont des vins secs, fruités, développant de généreux arômes d'agrumes. Ilqs sont à boire jeunes et frais. Rendement : 60 hl / ha.
Les Coteaux du Giennois rouges, issus des cépages Gamay et Pinot noir, sont des vins fins et fruités, aux arômes de fruits rouges. Les vins rosés sont légers et fruités, aux arômes délicats. Rendement à l'hectare : 55 hl pour les vins rouges, 60 hl pour les rosés.

A.O.P. MENETOU-SALON
Ce vignoble de 340 hectares, situé entre Bourges et Sancerre, s'étend sur 10 communes. Les vignes sont plantées sur des sédiments calcaires du jurassique supérieur. Le Pinot noir est le seul cépage utilisé pour la production des rouges et des rosés. 125 hectares y sont consacrés. Le vin rouge obtenu, de couleur rubis, est souple et parfumé. Les arômes de fruits mûrs dominent dans des vins qui révèlent en bouche une grande richesse sur des finales de fruits confits. Les Menetou-Salon rouges sont des vins de moyenne garde.
Les Menetous-Salon rosés sont délicats, avec des arômes de fruits blancs et de fruits secs.La production annuelle des rouges et des rosés s'élève à 5.000 hl en moyenne, soit 35% de la production globale. Le rendement est fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.

A.O.P. REUILLY
50 Hectares sont consacrés aux vins blancs sur les 127 que compte ce vignoble, qui est constitué de 7 communes sur deux départements, l'Indre et le Cher. Il s'étend sur des coteaux de marne calcaire de pente moyenne et sur de hautes terrasses de sables et de graves. La production moyenne est de 5.000 hl dont 65% en blancs et 35% en rouges et rosés. Le rendement est fixé à 55hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés. Le cépage unique utilisé pour les vins rouges est le Pinot noir.Celui-ci est aussi principalement utilisé pour les rosés, mis à part pour une petite production de vin rosé, dit "gris", élaborée à partir de Pinot Gris. Les Reuilly rouges sont pleins, enveloppés toujours légers, au fruité affirmé de cerise et de fleurs. Les rosés, issus du Pinot Noir, sont tendres, avec des arômes de fruits rouges.

A.O.P. SANCERRE
Ce vignoble de 2.400 hectares pour 14 communes, consacré essentiellement aux vins blancs, présente un paysage combinant un relief de collines et le fossé du Val de Loire. Les différentes évolutions géologiques ont entraîné la constitution de trois types de sol : les terres blanches, les caillotes et les terres argilo-siliceuses, qui permettent la production d'une grande variété de vins.Au total, 529 hectares sont plantés en Pinot noir et produisent en myenne 30.000hl de vins rouges et rosés confondus, pour un rendement fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.
Les Sancerre rouges offrent un bouquet de fruits rouges à dominante de cerise et de griotte. Fermes, pleins et longs en bouche, ce sont des vins de moyenne garde.Les Sancerres rosés, sont tendres et subtils. Ils évoquent les fruits d'automne et révèlent un nez d'abricot et de petits fruits rouges. 

Région du Centre BLANC
· AOC Coteaux du Giennois
· AOC Menetou Salon
· AOC Reuilly
· AOC Sancerre

A.O.P. COTEAUX DU GIENNOIS
Ce vignoble de 137 hectares dont 49 en blancs et 88 en rouges et rosés, s'étend sur 16 communes du Loiret et de la Nièvre. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux ou calcaires.Trois cépages traditionnels: le Sauvignon pour les vins blancs, le Gamay noir et le Pinot noir permettent la production de près de 6.500 hl par an.
Les Coteaux du Giennois blancs, issus du cépage Sauvignon, sont des vins secs, fruités, développant de généreux arômes d'agrumes. Ilqs sont à boire jeunes et frais. Rendement : 60 hl / ha.
Les Coteaux du Giennois rouges, issus des cépages Gamay et Pinot noir, sont des vins fins et fruités, aux arômes de fruits rouges. Les vins rosés sont légers et fruités, aux arômes délicats. Rendement à l'hectare : 55 hl pour les vins rouges, 60 hl pour les rosés.

A.O.P. MENETOU-SALON
Ce vignoble de 340 hectares, situé entre Bourges et Sancerre, s'étend sur 10 communes. Les vignes sont plantées sur des sédiments calcaires du jurassique supérieur. La production annuelle moyenne s'élève à 20.000 hl, dont 65% de blancs, 13.000 hl et 35% de rouges et rosés, 7.000 hl. Le rendement est fixé à 60 hl / ha pour les blancs et les rosés.
Les 215 hectares voués à la production de vins blancs sont exclusivement plantés en cépage Sauvignon. Les Menetou-Salon blancs sont des vins frais et fruités. Leurs nez marient des arômes d'agrumes et de fleurs. Des pointes poivrées et mentholées relèvent une bouche ronde, pleine et de belle longueur.

A.O.P. REUILLY
76 Hectares sont consacrés aux vins blancs sur les 129 que compte ce vignoble, qui est constitué de 7 communes sur deux départements, l'Indre et le Cher. Il s'étend sur des coteaux de marne calcaire de pente moyenne et sur de hautes terrasses de sables et de graves. La production moyenne est de 5.000 hl dont 65% en blancs et 35% en rouges et rosés. Le rendement est fixé à 60 hl / ha pour les blancs. Le cépage unique utilisé pour les vins blancs est le Sauvignon.
Les Reuilly blancs sont frais, fruités, avec des arômes floraux et végétaux : fougère et menthe. Ils prennent sur ce terroir une ampleur et une onctuosité typiques.

A.O.P. SANCERRE
Ce vignoble de 2.400 hectares pour 14 communes, consacré essentiellement aux vins blancs, présente un paysage combinant un relief de collines et le fossé du Val de Loire. Les différentes évolutions géologiques ont entraîné la constitution de trois types de sol : les terres blanches, les caillotes et les terres argilo-siliceuses, qui permettent la production d'une grande variété de vins.
Les Sancerres blanc, fins alertes et pleins de fruits marient des arômes à dominante végétale: buis, genêt, feuille de cassis, qui évoluent vers des notes florales souvent sucrées : acacia, jasmin, et arômes d'agrumes. L'attaque franche se fond en une bouche riche et ronde.

Région du Centre ROSE
· AOC Menetou Salon
· AOC Reuilly
· AOC Sancerre
· AOC Coteaux du Giennois
· AOVDQS Châteaumeillant

A.O.P. MENETOU-SALON
Ce vignoble de 340 hectares, situé entre Bourges et Sancerre, s'étend sur 10 communes. Les vignes sont plantées sur des sédiments calcaires du jurassique supérieur. Le Pinot noir est le seul cépage utilisé pour la production des rouges et des rosés. 125 hectares y sont consacrés. Le vin rouge obtenu, de couleur rubis, est souple et parfumé. Les arômes de fruits mûrs dominent dans des vins qui révèlent en bouche une grande richesse sur des finales de fruits confits. Les Menetou-Salon rouges sont des vins de moyenne garde.
Les Menetous-Salon rosés sont délicats, avec des arômes de fruits blancs et de fruits secs.La production annuelle des rouges et des rosés s'élève à 5.000 hl en moyenne, soit 35% de la production globale. Le rendement est fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.

A.O.P. REUILLY
50 Hectares sont consacrés aux vins blancs sur les 127 que compte ce vignoble, qui est constitué de 7 communes sur deux départements, l'Indre et le Cher. Il s'étend sur des coteaux de marne calcaire de pente moyenne et sur de hautes terrasses de sables et de graves. La production moyenne est de 5.000 hl dont 65% en blancs et 35% en rouges et rosés. Le rendement est fixé à 55hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés. Le cépage unique utilisé pour les vins rouges est le Pinot noir.Celui-ci est aussi principalement utilisé pour les rosés, mis à part pour une petite production de vin rosé, dit "gris", élaborée à partir de Pinot Gris. Les Reuilly rouges sont pleins, enveloppés toujours légers, au fruité affirmé de cerise et de fleurs. Les rosés, issus du Pinot Noir, sont tendres, avec des arômes de fruits rouges.

A.O.P. SANCERRE
Ce vignoble de 2.400 hectares pour 14 communes, consacré essentiellement aux vins blancs, présente un paysage combinant un relief de collines et le fossé du Val de Loire. Les différentes évolutions géologiques ont entraîné la constitution de trois types de sol : les terres blanches, les caillotes et les terres argilo-siliceuses, qui permettent la production d'une grande variété de vins.Au total, 529 hectares sont plantés en Pinot noir et produisent en myenne 30.000hl de vins rouges et rosés confondus, pour un rendement fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.
Les Sancerre rouges offrent un bouquet de fruits rouges à dominante de cerise et de griotte. Fermes, pleins et longs en bouche, ce sont des vins de moyenne garde.
Les Sancerres rosés, sont tendres et subtils. Ils évoquent les fruits d'automne et révèlent un nez d'abricot et de petits fruits rouges.

A.O.P. COTEAUX DU GIENNOIS
Ce vignoble de 137 hectares dont 49 en blancs et 88 en rouges et rosés, s'étend sur 16 communes du Loiret et de la Nièvre. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux ou calcaires.Trois cépages traditionnels: le Sauvignon pour les vins blancs, le Gamay noir et le Pinot noir permettent la production de près de 6.500 hl par an.
Les Coteaux du Giennois blancs, issus du cépage Sauvignon, sont des vins secs, fruités, développant de généreux arômes d'agrumes. Ilqs sont à boire jeunes et frais. Rendement : 60 hl / ha.
Les Coteaux du Giennois rouges, issus des cépages Gamay et Pinot noir, sont des vins fins et fruités, aux arômes de fruits rouges. Les vins rosés sont légers et fruités, aux arômes délicats. Rendement à l'hectare : 55 hl pour les vins rouges, 60 hl pour les rosés.

A.O.P. CHATEAUMEILLANT
Ce vignoble de 81 hectares s'étend sur 8 communes, et 2 départements. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux à dominante sableuse et sablo-argileuse. L'encépagement est composé de Gamay, Pinot noir et Pinot gris. La production atteint 3.000 hl de vin
Les vins rouges allient fruité et légèreté. Des arômes de fruits surmûris se fondent dans une bouche pleine finissant sur des notes légèrement poivrées.
Les rosés dits "gris", présentent un grain, une fraîcheur et un fruité originaux. Les arômes de fruits blancs : pêche de vigne, se fondent en des notes plus sucrées. Rendement à l'hectare: 55 hl pour les vins rouges et 60 hl pour les vins rosés.

Région du Centre ROUGE

· AOVDQS Châteaumeillant
· AOC Coteaux du Giennois
· AOC Menetou Salon
· AOC Reuilly
· AOC Sancerre

A.O.P. CHATEAUMEILLANT
Ce vignoble de 81 hectares s'étend sur 8 communes, et 2 départements. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux à dominante sableuse et sablo-argileuse. L'encépagement est composé de Gamay, Pinot noir et Pinot gris. La production atteint 3.000 hl de vin
Les vins rouges allient fruité et légèreté. Des arômes de fruits surmûris se fondent dans une bouche pleine finissant sur des notes légèrement poivrées.
Les rosés dits "gris", présentent un grain, une fraîcheur et un fruité originaux. Les arômes de fruits blancs : pêche de vigne, se fondent en des notes plus sucrées. Rendement à l'hectare: 55 hl pour les vins rouges et 60 hl pour les vins rosés.

A.O.P. COTEAUX DU GIENNOIS
Ce vignoble de 137 hectares dont 49 en blancs et 88 en rouges et rosés, s'étend sur 16 communes du Loiret et de la Nièvre. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux ou calcaires.Trois cépages traditionnels: le Sauvignon pour les vins blancs, le Gamay noir et le Pinot noir permettent la production de près de 6.500 hl par an.
Les Coteaux du Giennois blancs, issus du cépage Sauvignon, sont des vins secs, fruités, développant de généreux arômes d'agrumes. Ilqs sont à boire jeunes et frais. Rendement : 60 hl / ha.
Les Coteaux du Giennois rouges, issus des cépages Gamay et Pinot noir, sont des vins fins et fruités, aux arômes de fruits rouges. Les vins rosés sont légers et fruités, aux arômes délicats. Rendement à l'hectare : 55 hl pour les vins rouges, 60 hl pour les rosés.

A.O.P. MENETOU-SALON
Ce vignoble de 340 hectares, situé entre Bourges et Sancerre, s'étend sur 10 communes. Les vignes sont plantées sur des sédiments calcaires du jurassique supérieur. Le Pinot noir est le seul cépage utilisé pour la production des rouges et des rosés. 125 hectares y sont consacrés. Le vin rouge obtenu, de couleur rubis, est souple et parfumé. Les arômes de fruits mûrs dominent dans des vins qui révèlent en bouche une grande richesse sur des finales de fruits confits. Les Menetou-Salon rouges sont des vins de moyenne garde.
Les Menetous-Salon rosés sont délicats, avec des arômes de fruits blancs et de fruits secs.La production annuelle des rouges et des rosés s'élève à 5.000 hl en moyenne, soit 35% de la production globale. Le rendement est fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.

A.O.P. REUILLY
50 Hectares sont consacrés aux vins blancs sur les 127 que compte ce vignoble, qui est constitué de 7 communes sur deux départements, l'Indre et le Cher. Il s'étend sur des coteaux de marne calcaire de pente moyenne et sur de hautes terrasses de sables et de graves. La production moyenne est de 5.000 hl dont 65% en blancs et 35% en rouges et rosés. Le rendement est fixé à 55hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés. Le cépage unique utilisé pour les vins rouges est le Pinot noir.Celui-ci est aussi principalement utilisé pour les rosés, mis à part pour une petite production de vin rosé, dit "gris", élaborée à partir de Pinot Gris. Les Reuilly rouges sont pleins, enveloppés toujours légers, au fruité affirmé de cerise et de fleurs. Les rosés, issus du Pinot Noir, sont tendres, avec des arômes de fruits rouges.

A.O.P. SANCERRE
Ce vignoble de 2.400 hectares pour 14 communes, consacré essentiellement aux vins blancs, présente un paysage combinant un relief de collines et le fossé du Val de Loire. Les différentes évolutions géologiques ont entraîné la constitution de trois types de sol : les terres blanches, les caillotes et les terres argilo-siliceuses, qui permettent la production d'une grande variété de vins.Au total, 529 hectares sont plantés en Pinot noir et produisent en myenne 30.000hl de vins rouges et rosés confondus, pour un rendement fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.
Les Sancerre rouges offrent un bouquet de fruits rouges à dominante de cerise et de griotte. Fermes, pleins et longs en bouche, ce sont des vins de moyenne garde.
Les Sancerres rosés, sont tendres et subtils. Ils évoquent les fruits d'automne et révèlent un nez d'abricot et de petits fruits rouges. 

Région du Centre BLANC

· AOC Coteaux du Giennois
· AOC Menetou Salon
· AOC Reuilly
· AOC Sancerre
· AOC Quincy

A.O.P. COTEAUX DU GIENNOIS
Ce vignoble de 137 hectares dont 49 en blancs et 88 en rouges et rosés, s'étend sur 16 communes du Loiret et de la Nièvre. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux ou calcaires.Trois cépages traditionnels: le Sauvignon pour les vins blancs, le Gamay noir et le Pinot noir permettent la production de près de 6.500 hl par an.
Les Coteaux du Giennois blancs, issus du cépage Sauvignon, sont des vins secs, fruités, développant de généreux arômes d'agrumes. Ilqs sont à boire jeunes et frais. Rendement : 60 hl / ha.
Les Coteaux du Giennois rouges, issus des cépages Gamay et Pinot noir, sont des vins fins et fruités, aux arômes de fruits rouges. Les vins rosés sont légers et fruités, aux arômes délicats. Rendement à l'hectare : 55 hl pour les vins rouges, 60 hl pour les rosés.

A.O.P. MENETOU-SALON
Ce vignoble de 340 hectares, situé entre Bourges et Sancerre, s'étend sur 10 communes. Les vignes sont plantées sur des sédiments calcaires du jurassique supérieur. La production annuelle moyenne s'élève à 20.000 hl, dont 65% de blancs, 13.000 hl et 35% de rouges et rosés, 7.000 hl. Le rendement est fixé à 60 hl / ha pour les blancs et les rosés.
Les 215 hectares voués à la production de vins blancs sont exclusivement plantés en cépage Sauvignon. Les Menetou-Salon blancs sont des vins frais et fruités. Leurs nez marient des arômes d'agrumes et de fleurs. Des pointes poivrées et mentholées relèvent une bouche ronde, pleine et de belle longueur.

A.O.P. REUILLY
76 Hectares sont consacrés aux vins blancs sur les 129 que compte ce vignoble, qui est constitué de 7 communes sur deux départements, l'Indre et le Cher. Il s'étend sur des coteaux de marne calcaire de pente moyenne et sur de hautes terrasses de sables et de graves. La production moyenne est de 5.000 hl dont 65% en blancs et 35% en rouges et rosés. Le rendement est fixé à 60 hl / ha pour les blancs. Le cépage unique utilisé pour les vins blancs est le Sauvignon.
Les Reuilly blancs sont frais, fruités, avec des arômes floraux et végétaux : fougère et menthe. Ils prennent sur ce terroir une ampleur et une onctuosité typiques.

A.O.P. SANCERRE
Ce vignoble de 2.400 hectares pour 14 communes, consacré essentiellement aux vins blancs, présente un paysage combinant un relief de collines et le fossé du Val de Loire. Les différentes évolutions géologiques ont entraîné la constitution de trois types de sol : les terres blanches, les caillotes et les terres argilo-siliceuses, qui permettent la production d'une grande variété de vins.
Les Sancerres blanc, fins alertes et pleins de fruits marient des arômes à dominante végétale: buis, genêt, feuille de cassis, qui évoluent vers des notes florales souvent sucrées : acacia, jasmin, et arômes d'agrumes. L'attaque franche se fond en une bouche riche et ronde.

A.O.P. QUINCY
Au nord-ouest de Bourges,le vignoble de Quincy est installé sur les rives du Cher sur près de 180 hectares. Les vignes sont plantées sur une terrasse ancienne du Cher constituée de sables et de graves, mollement ondulée, dont les sols maigres se réchauffent rapidement. Le climat local est relativement chaud et sec. L’aire d’appellation s’étend sur deux communes : Quincy et Brinay. A.O.C. Reconnue par décret en 1936 
Superficie classée 1000 ha 
Superficie de production 204 ha 
Superficie plantée en sauvignon 204 ha 
Production totale 2003 8 292 hl 
Production de vins blancs 8 292 hl

Région du Centre ROSE

· AOC Menetou Salon
· AOC Reuilly
· AOC Sancerre
· AOC Coteaux du Giennois
· AOVDQS Châteaumeillant

A.O.P. MENETOU-SALON

Ce vignoble de 340 hectares, situé entre Bourges et Sancerre, s'étend sur 10 communes. Les vignes sont plantées sur des sédiments calcaires du jurassique supérieur. Le Pinot noir est le seul cépage utilisé pour la production des rouges et des rosés. 125 hectares y sont consacrés. Le vin rouge obtenu, de couleur rubis, est souple et parfumé. Les arômes de fruits mûrs dominent dans des vins qui révèlent en bouche une grande richesse sur des finales de fruits confits. Les Menetou-Salon rouges sont des vins de moyenne garde.
Les Menetous-Salon rosés sont délicats, avec des arômes de fruits blancs et de fruits secs.La production annuelle des rouges et des rosés s'élève à 5.000 hl en moyenne, soit 35% de la production globale. Le rendement est fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.

A.O.P. REUILLY
50 Hectares sont consacrés aux vins blancs sur les 127 que compte ce vignoble, qui est constitué de 7 communes sur deux départements, l'Indre et le Cher. Il s'étend sur des coteaux de marne calcaire de pente moyenne et sur de hautes terrasses de sables et de graves. La production moyenne est de 5.000 hl dont 65% en blancs et 35% en rouges et rosés. Le rendement est fixé à 55hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés. Le cépage unique utilisé pour les vins rouges est le Pinot noir.Celui-ci est aussi principalement utilisé pour les rosés, mis à part pour une petite production de vin rosé, dit "gris", élaborée à partir de Pinot Gris. Les Reuilly rouges sont pleins, enveloppés toujours légers, au fruité affirmé de cerise et de fleurs. Les rosés, issus du Pinot Noir, sont tendres, avec des arômes de fruits rouges.

A.O.P. SANCERRE
Ce vignoble de 2.400 hectares pour 14 communes, consacré essentiellement aux vins blancs, présente un paysage combinant un relief de collines et le fossé du Val de Loire. Les différentes évolutions géologiques ont entraîné la constitution de trois types de sol : les terres blanches, les caillotes et les terres argilo-siliceuses, qui permettent la production d'une grande variété de vins.Au total, 529 hectares sont plantés en Pinot noir et produisent en myenne 30.000hl de vins rouges et rosés confondus, pour un rendement fixé à 55 hl / ha pour les rouges et 60 hl / ha pour les rosés.
Les Sancerre rouges offrent un bouquet de fruits rouges à dominante de cerise et de griotte. Fermes, pleins et longs en bouche, ce sont des vins de moyenne garde.
Les Sancerres rosés, sont tendres et subtils. Ils évoquent les fruits d'automne et révèlent un nez d'abricot et de petits fruits rouges.

A.O.P. COTEAUX DU GIENNOIS
Ce vignoble de 137 hectares dont 49 en blancs et 88 en rouges et rosés, s'étend sur 16 communes du Loiret et de la Nièvre. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux ou calcaires.Trois cépages traditionnels: le Sauvignon pour les vins blancs, le Gamay noir et le Pinot noir permettent la production de près de 6.500 hl par an.
Les Coteaux du Giennois blancs, issus du cépage Sauvignon, sont des vins secs, fruités, développant de généreux arômes d'agrumes. Ilqs sont à boire jeunes et frais. Rendement : 60 hl / ha.
Les Coteaux du Giennois rouges, issus des cépages Gamay et Pinot noir, sont des vins fins et fruités, aux arômes de fruits rouges. Les vins rosés sont légers et fruités, aux arômes délicats. Rendement à l'hectare : 55 hl pour les vins rouges, 60 hl pour les rosés.

A.O.P. CHATEAUMEILLANT
Ce vignoble de 81 hectares s'étend sur 8 communes, et 2 départements. Les vignes sont plantées sur des sols siliceux à dominante sableuse et sablo-argileuse. L'encépagement est composé de Gamay, Pinot noir et Pinot gris. La production atteint 3.000 hl de vin
Les vins rouges allient fruité et légèreté. Des arômes de fruits surmûris se fondent dans une bouche pleine finissant sur des notes légèrement poivrées.
Les rosés dits "gris", présentent un grain, une fraîcheur et un fruité originaux. Les arômes de fruits blancs : pêche de vigne, se fondent en des notes plus sucrées. Rendement à l'hectare: 55 hl pour les vins rouges et 60 hl pour les vins rosés.

Le vignoble de la Loire possède 9 appellations viticoles IGP

Un peu d'histoire : Les Vins de Pays ont été créés en 1968. Le décret du 16 novembre 1981 marque la naissance d'un vin de pays régional dans le bassin de la Loire : les Vins de Pays du Jardin de la France. Par décret du 12 mai 2007, cette dénomination est remplacée par celle plus identifiable de « Vin de Pays du Val de Loire ».Depuis Août 2009, les Vins de Pays bénéficient d'un signe officiel de la qualité, reconnu au niveau européen : l'Indication Géographique Protégée (IGP). La terminologie « Vin de Pays » est peu à peu abandonnée (même si elle reste légale)

IGP Comtés Rhodaniens
IGP Haute Vienne
IGP Puy de Dôme
IGP Urfé
IGP Val de Loire

Il existe également 4 autres IGP rattachées au bassin Val de Loire et ayant une aire géographique plus restreinte :
IGP Côtes de la Charité (Nièvre)
IGP Coteaux de Tannay (Nièvre)
IGP Coteaux du Cher et de l'Arnon (Cher&Indre)
IGP Calvados-Grisy


[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14565 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils