NOS VIGNOBLES DE PROVENCE

LES CRUS CLASSES DE PROVENCE

L'histoire des Crus Classés des Côtes de Provence débute en 1895 lorsque certains "Propriétaires Vignerons du Var" ont pris conscience de l'importance de se fédérer pour défendre et promouvoir leurs vins et leurs propriétés.En 1955, 23 domaines et châteaux de Provence ont obtenu le titre exceptionnel de "Cru Classé", à l'instar des plus prestigieuses régions viticoles de Bordeaux, et la même année que Saint-Emilion.

Aujourd'hui 18 domaines et châteaux détiennent l'appellation "Crus Classés", ils sont les seuls rosés au monde à bénéficier de cette appellation. 8 d'entre eux se sont regroupés en GIE dans le "Club des Crus Classés des Côtes de Provence" et ont créé une Route des Crus Classés. Les Côtes de Provence n'étaient alors que des VDQS. Ils ne deviendront AOC qu´en 1977. Une commission d'experts avait à l'époque sélectionné 23 domaines (sur les 300 existants). Elle s'appuyait sur une étude de leur terroir, de leur savoir-faire et de leur réputation. Dix-huit domaines existent encore après la disparition du Clos de la Bastide verte (La Garde), du Domaine de la Grande Loube (Hyères), du Clos du Relais (Lorgues), du Coteau du Ferrage (Pierrefeu) et du Domaine de Moulières (La Valette).

LES 18 CRUS CLASSES

Château de Brégançon (Bormes) :
ce château est situé en bordure de mer sur la commune de Bormes les Mimosas, dans un site classé. Les 52 ha de vignes qui entourent le château de Brégançon, jouissent d’un sol argilo siliceux avec un encépagement varié : syrah, grenache, cinsault, mourvèdre, cabernet sauvignon, rolle (vermentino), ugni blanc, tibouren.

Clos Cibonne (le Pradet) :
un vignoble de 15 ha qui domine à l’ouest la rade de Toulon avec à l’est, la perspective sur la presqu’ile de Gien et les Îles de Porquerolles. Le cépage tibouren prédomine dans l’élaboration des rosés et imprime la marque et l’authenticité du domaine Clos Cibonne. D’autres cépages viennent compléter les assemblages comme le cinsault, le grenache et la syrah

Château du Galoupet (La Londe Les Maures) :
le vignoble s’étend, face à la mer, sur 72 hectares de roches métamorphiques et accueille un encépagement varié : grenache, mourvèdre, cinsault, syrah, tibouren, rolle, sémillon, chardonnay, cabernet, calladoc, carignan. Château du Galoupet qui produit des vins rosés (70 %), rouges (20 %) et blancs (10 %) est l’un des plus importants domaines viticoles de l’appellation.

Domaine de Mauvanne (les Salins d’Hyères) :
face aux îles d’Hyères et aux Salins, le Château de Mauvanne présente un encépagement très varié. Pour les vins rouges et rosés, l’encépagement se répartit entre grenache, syrah, cinsault, mourvèdre et tibouren, complétés par le carignan et le cabernet sauvignon. Pour les blancs, le rolle côtoie l’ugni blanc et la clairette.

Château Minuty (Gassin) :
un vignoble remarquablement bien exposé sur les coteaux des villages de Gassin et de Ramatuelle qui domine le Golfe de Saint-Tropez. Château Minuty est entouré de 45 ha d’un seul tenant sur des sols de calcaire schisteux, complété par 20 ha sur un sol calcaire et 15 ha sur les côteaux du Val de Rians à Ramatuelle, avec une vue magnifique sur la baie de Pampelonne.

Clos Mireille (La Londe Les Maures) :
l’un des 3 domaines Ott (avec le château de Selle et le château Romassan), Clos Mireille, 170 ha dont 47 en production en bord de mer, à la Londe se situe non loin du Fort de Brégançon. Entièrement remodelé dans ses sols et replanté dès les années 30, c’est un terroir particulier alliant schistes du bord de mer et micro-climat dominé par les embruns. C’est aussi, derrière sa bâtisse XVIIIe siècle et ses palmiers, un décor au charme inoubliable. Encépagement : sémillon, rolle, grenache, cinsault, syrah.

Rimauresq (Pignans) :
au coeur de la Provence viticole, à 20 minutes de Toulon, le vignoble de Rimauresq s’étend sur 50 ha au pied de Notre Dame des Anges sur un terroir argilo-schisteux et cristallin, avec des parties sablonneuses et caillouteuses. Syrah, grenache, carignan et cabernet sauvignon pour les rouges ; rolle et ugni blanc pour les blancs ; cinsault, mourvèdre et tibouren pour les rosés.

Château de Saint-Martin (Taradeau) :
Le Château de Saint Martin est un domaine viticole de 100 ha dont 50 ha de vignes qui culmine à 130 m. Au nord, les sols sont composés d’argile et de calcaire et au sud de schiste rouge, grès, limon et argiles fines. Château de Saint Martin s’est pratiquement toujours transmis de mère en fille depuis 1740.

Château Sainte-Roseline (les Arcs) :
le château Sainte Roseline est idéalement situé, à trente minutes de la baie de Saint-Tropez et de la Croisette de Cannes, des Gorges du Verdon ou d’Aix-en-Provence. Les sols argilo-calcaire et la présence d’une source en profondeur permettent une alimentation maîtrisée de la vigne, gage de l’obtention de grands vins. Le Château Sainte Roseline compte aujourd’hui 108 ha où sont cultivés 11 cépages. Pour les rouges : Syrah, Mourvèdre et Cabernet Sauvignon ; pour les rosés : Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault et Tibouren ; pour les blancs : Rolle et Sémillon.

Château de Selle (Taradeau) : 
l’un des 3 domaines Ott (avec le Clos Mireille et le château Romassan), Château de Selle se situe sur les hauts plateaux du Var, non loin du Luc, au cœur des Côtes de Provence couvrant une superficie de 140 ha dont 61 en production. L’encépagement est constitué de syrah, cabernet sauvignon, grenache et cinsault.. La proportion de cailloux dans le sol est de 40 à 50 %, il s’agit d’une terre aride qui, malgré la présence en petite quantité d’argiles très fertiles, offre de petits rendements.

Château Sainte-Marguerite (La Londe Les Maures) :
cet ancien domaine de la Source Sainte-Marguerite est à mi-chemin entre Toulon et Saint-Tropez, à La Londe-les-Maures, petite commune du littoral varois. Il s’étend sur  75 ha de vignes cultivées en agriculture biologique.

Château Roubine (Lorgues) :
ce domaine est situé en plein cœur de la Provence varoise, entre Lorgues et Draguignan, au cœur du Var entre Verdon et Méditerranée. Château Roubine est l’un des plus anciens vignobles de France. Aujourd’hui il s’étend sur 130 ha dont 72 ha de vignes jouissant de conditions idéales : drainage naturel (roubine signifie ruisseau en provençal) ; orientation est/ouest ; sol argilo-calcaire. On y cultive 13 cépages en y appliquant les règles de l’agriculture raisonnée.

Domaine de l’Aumérade (Hyères) :
le château de l’Aumérade à Pierrefeu (terroir argilo-calcaire), propriété de la famille Fabre depuis 6 générations, s’étend sur 300 ha dont 50 ha en cru classé.

Château de la Clapière (Hyères) :
ce château propriété de la famille Fabre depuis 1928, jouit d’un terroir argilo-calcaire à tendance bord de mer. C’est une propriété de 53 ha dont 32 ha en cru classé en contrefort du massif schisteux des Maures, au carrefour des vallées fertiles de Sauvebonne et des Borrels là où la vigne s’épanouit entre agrumes et palmiers.

Domaine de la Croix (la Croix-Valmer) :
créé en 1882, le Domaine de La Croix fut acquis en 2001 par le Groupe Bolloré. Implanté au pied du village de la Croix Valmer, au cœur de la presqu’île de St-Tropez, le vignoble de La Croix s’étend sur 100 ha, allant du secteur de Tabarin, proche des plages de Gigaro, aux coteaux des Saunier Neuf et Vieux, d’où l’on peut voir les îles d’Hyères, (Le levant et Porquerolles). C’est le plus vaste vignoble Cru Classé des Côtes de Provence.

Château Saint-Maur (Cogolin) :
 Château Saint-Maur fut acquis en 2010 par la famille Zannier (Roger Zannier est déjà propriétaire, depuis plus de 25 ans, de la Quinta do Pessegueiro dans le Douro). Il est  Situé à Cogolin, à 10 km de Saint-Tropez, à l’ouest de la plaine reliant les contreforts de l’impressionnant massif des Maures à la mer, au loin, au sommet de sa colline, les vestiges du château de Grimaud. Le vignoble couvre les flancs des collines entre garrigue et chênes lièges. Il sera de 58 ha en 2018.

Domaine du Noyer (Bormes) :
ce vignoble de 14 ha sur un sol siliceux, dont 10 ha en Cru Classé se situe au cœur du Massif des Maures, dans la forêt du Dom, au plus profond de la trouée verte qui mène à Saint-Tropez. Il concentre l’encépagement typique des Côtes de Provence : grenache, cinsault, tibouren, carignan, mourvèdre, syrah et cabernet avec en cépages blancs, rolle, ugni-blanc et sémillon. Les vignes sont d’un seul tenant, en coteaux uniquement, parfaitement exposés, entourées par la pinède.

Domaine du Jas d’Esclans (la Motte) : le domaine est situé sur les coteaux de la Vallée des Esclans. Les sols et rochers permiens, argilo-gréseux de couleur rouge lie-de-vin, confèrent au terroir des qualités indéniables pour la culture de la vigne avec un sol perméable, caillouteux, pauvre en humus et très bien drainé. En outre, le vignoble de 50 ha en production bénéficie d’un climat privilégié notamment dû à l’influence maritime (la Méditerranée que l’on aperçoit du domaine, se situe à 12 km), et au mistral atténué par les collines environnantes.

Un classement contestable

Ce classement repose uniquement sur l’antériorité et non sur le qualitatif malgré la création d’une Charte d’Excellence (regroupant seulement huit des dix-huit crus classés). On constate aujourd’hui que certains domaines produisent des seconds vins, voire des troisièmes qui s’affichent sans vergogne sous la mention de cru classé (!). Il faut savoir également que le vignoble de ces crus classés est loin d’être figé. Des parcelles peuvent ainsi entrer et sortir au fil des achats et des ventes des propriétés. Last but not least, aucune révision n’est prévue. Donc, il s’agit plutôt d’une rente de situation qui profite à 18 heureux propriétaires.

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14535 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils