ANTHOLOGIE

CITATIONS SUR LE VIN

Ecole de Salerne
Les vins qui sont beaux dans les verres
Font envie à toute la terre.

ELIOT T.S.
La culture, c'est ce qui rend la vie digne d'être vécue ; or la cuisine est une des formes de la culture
française. Les français ont l'amour des choses simples et bien faites. La cuisine française doit sa réputation 
universelle non seulement à sa haute cuisine, mais à la perfection simple et rustique qu'on trouve dans les
familles ou dans les modestes auberges de villages.

ELOGE 1 de l'Ivresse
Afin que je jouisse
C'est une bonne bouteille que l'on m'en avertisse
Les gourmets disent que le bon vin doit avoir quatre propriétés et satisfaire au goût de la saveur,
A l'odorat part le bouquet,
A la vue par la couleur nette et claire,
Et à l'ouie par la bonne renommée d'un pays ou il est crû.

ELOGE 2 de l'Ivresse

En Perse, à Lacédémone, il était défendu de forcer quelqu'un à boire.
Charlemagne fit aussi une loi qui avait le même but.

EMINGWAY Ernest
Le vin est ce qu'il y a de plus civilisé au monde. 

ENGEL René
Miracle du vin qui refait de l'homme ce qu'il n'aurait jamais du cesser d'être :
L'ami de l'homme.

EPICURE
Avant de regarder à ce que vous devez boire et manger, regardez à ceux avec qui vous devez boire et manger.

ERASME Didier ( Humaniste hollandais)
Le vin est la caverne de l'âme.

EURIPIDE
Je consens qu'on me précipite dans la mer du haut du rocher de l'Eucade, pourvu qu'auparavant on me
laisse m'enivrer à mon aise et faire rayonner la joie sur mon front. Bien fou qui n'aime pas boire, car le vin nous
remplit d'une voluptueuse ivresse... Le vin nous invite à la danse et nous fait oublier nos maux. 

EURIPIDE
Sans vin, il n'y a pas d'amour.

EVANGILE selon Saint Jean (15 : 1-2)
Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Il retranche tout sarment qui ne porte pas de fruit en moi; et
il émonde tout sarment qui porte du fruit, afin qu'il en porte encore davantage… 

EVANGILE selon Saint Jean (2 : 1-11)
Trois jours après, on célébrait des noces à Cana, en Galilée, et la mère de Jésus y était. Jésus fut aussi invité
aux noces avec ses disciples. Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: "Ils n'ont plus de vin". Jésus lui
répondit: "Femme, qu'attends-tu de moi ? Mon heure n'est pas encore venue". Sa mère dit à ceux qui servaient :
"Faites tout ce qu'il vous dira". Or il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et qui contenaient chacun deux ou trois mesures. Jésus leur dit : "Remplissez d'eau ces vases". Et il les remplirent
jusqu¹au bord. Alors il leur dit: "Puisez maintenant, et portez-en au maître d'hôtel". Et il lui en portèrent.
Quand le maître d¹hôtel eut goûté l'eau qui avait été changée en vin - il ne savait pas d'où venait ce vin, 
mais les serviteurs qui avaient puisé l'eau le savaient bien - il appela l'époux, et lui dit : "L'habitude est de servir
d'abord le bon vin, et le moins bon ensuite après qu'on a bu copieusement. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à maintenant." C'est ainsi que Jésus fit à Cana, en Galilée, le premier de ses miracles... 

EVANGILE selon Saint Luc (13 : 6-7)
Un homme avait un figuier planté dans sa vigne; il alla y chercher du fruit et n'en trouva point. Alors, il dit au
vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier et je n'en trouve pas. Coupe-le; pourquoi 
occupe-t-il la terre inutilement ? Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année; je creuserai
tout autour et j'y mettrai du fumier. Peut-être qu'à l'avenir il portera du fruit; sinon, tu le feras couper. 

EVANGILE selon Saint Luc (5 : 39)
De même aussi, celui qui boit du vin vieux ne demande pas du vin nouveau; car il dit : C'est le vin vieux qui 
est bon. 

EVANGILE selon Saint Luc
On ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres. 
EVANGILE selon Saint Marc (14 : 22-25) EVANGILE selon Saint Luc (22 : 17-20)
Pendant le repas, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, le leur donna et dit : Prenez, ceci 
est mon corps. Ayant aussi pris la coupe et rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous. Puis il leur dit :
Ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs. En vérité, je vous le déclare, je ne boirai
plus de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où je le boirai nouveau dans le Royaume de Dieu. 

EVANGILE selon Saint Marc (2 : 22)
Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin fait rompre les outres; le vin est
perdu, et les outres aussi. 

EVANGILE selon Saint Matthieu (11 : 18-19
En effet, Jean est venu, ne mangeant ni ne buvant, et l'on dit : Il a un démon ! Le Fils de l'homme est venu
mangeant et buvant, et l'on dit : Voilà un mangeur et un buveur, un ami des péagers et des pécheurs ! Mais la 
sagesse a été justifiée par ses enfants. 

EVANGILE selon Saint Matthieu (21 : 28-30)
Un homme avait deux fils. Il s'adressa au premier et lui dit : Mon enfant, va aujourd'hui travailler à la vigne.
Le fils répondit : Oui, Seigneur ! Et il n'y alla point. Puis le père vint à l'autre, et il lui dit la même chose. Celui-ci
répondit : Je ne veux pas ! Mais plus tard, s'étant repenti, il y alla. Lequel des deux a fait la volonté du père ? 

EVANGILE selon Saint Matthieu (21 : 33-41)
EVANGILE selon Saint Marc (21 : 1-10) EVANGILE selon Saint Luc (20 : 9-16)

Ecoutez une autre parabole : Il y avait un père de famille qui planta une vigne. 
Il l'environna d'une haie, y creusa un pressoir et y bâtit une tour; puis il la loua à des vignerons et quitta le
pays. Le temps de la récolte étant proche, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour recueillir les
produits de sa vigne. Les vignerons saisirent les serviteurs, battirent l'un, en tuèrent un autre, et en 
lapidèrent un troisième. Il envoya encore d'autres serviteurs, en plus grand nombre que les premiers, et ils les
traitèrent de même. Enfin, il leur envoya son propre fils, 
en disant : Ils respecteront mon fils ! Mais, quand les vignerons virent le fils, ils se dirent entre eux :
C'est l'héritier. Allons ! Tuons-le, et nous aurons son héritage. 
Puis, l'ayant saisi, ils le jetèrent hors de la vigne, et ils le tuèrent. 
Lorsque le maître de la vigne reviendra, que fera-t-il à ces vignerons ? 
Ils lui répondirent : Il fera périr sans pitié ces misérables, et il louera la vigne à d'autres vignerons, qui lui
en donneront les fruits dans la saison. 

EVANGILE selon Saint Matthieu (9 : 16-17)
Personne ne met une pièce neuve à un vieux vêtement; car la pièce emporte une partie du vêtement, et la déchirure devient pire. On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin nouveau se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves; et l'on conserve ainsi les outres et le vin. 

EVANGILE selon Saint Matthieu 20 : 1-16
En effet, le Royaume des Cieux est semblable à un père de famille qui sortit dès le point du jour, afin de
louer des ouvriers pour sa vigne. Il convint avec ses ouvriers de leur donner un denier par jour, et il les envoya 
à sa vigne. Il sortit encore vers la troisième heure, et il en vit d'autre qui se tenaient sur la place sans rien faire.
Il leur dit : Allez vous-aussi à la vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste. Ils y allèrent. Il sortit de nouveau 
vers la sixième et vers la neuvième heure, et il fit de même. Etant sorti vers la onzième heure, il en trouva d'autres 
qui se trouvaient sur place, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici tout le jour sans rien faire ? Ils lui
répondirent : Parce que personne ne nous a loués. Il leur dit : Allez, vous aussi, à la vigne. Quand le soir fut
venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers et paie-leur le salaire, en commençant
par les derniers et en finissant par les premiers. Ceux de la onzième heure étant venus, reçurent chacun un denier.
Les premiers venant à leur tour, s'attendaient à recevoir davantage; mais ils reçurent, eux aussi, chacun un denier. 
En le recevant il murmuraient contre le père de famille, et ils disaient : Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure 
et tu les as traités comme nous, qui avons supporté le labeur accablant du jour et de la chaleur ! 
Mais il répondit à l'un d'eux : Mon ami, je ne fais point de tort; n'avons-nous pas convenu ensemble que tu 
aurais un denier ? Prends ce qui est à toi et va-t-en ! Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi. Ne m'est-il pas
permis de faire ce que je veux de ce qui m'appartient ? Où vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? 
Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. 

EVANGILES (Fin du 1er Siècle)
On ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres.
"Evangile selon saint Matthieu, IX, 17"

EYQUEM DE MONTAIGNE Michel
A la question posée à Diogène au sujet de son vin préféré, il répondit, comme je l'aurais fait : "celui de quelqu'un
d'autre !" 

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16440 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14698 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils